Me Donner & Super Crayon, double dose d’étrange duo au Terminus

L'association l'Alambik est décidément très en forme en ce début de saison. Après une première soirée au Terminus et en attendant la soirée au Marché Noir et le festival l'Alambik, les voilà déjà de retour au même bar le Terminus pour une chouette soirée entre indus déglinguée et chansons pop lo-fi et rêveuse.

Sebastockholm et Tristan Philippon Chopin @ Terminus : In Alambik We Trust

Après Tendresse & passion cette semaine, c'est au tour de la tout aussi épatante et pugnace association l'Alambik de faire sa rentrée jeudi 15 septembre au Terminus. Au menu les mystérieux mais diablement excitant Sebastockholm et le volcanique guitariste habitué des lieux Tristan Philippon Chopin.

Lundi scintillant au Terminus

Comment mieux conclure un lundi férié que par une soirée au Terminus ? Les très actifs zigues de l'Alambik vous y invitent donc ce 16 mai pour deux concerts hauts en couleurs musicales. Pour une somme ridiculement modique, les amateurs de musiques de traverse vont pouvoir se régaler.

Soirées Kfuel et Alambik du 13 mai : être ici et là

Une fois de plus, nous allons un peu regretté de ne pas être muni du don d'ubiquité pour pourvoir assister aux deux très belles soirées concerts proposées vendredi 13 mai 2016 par Kfuel et l'Alambik. Les premiers convient Calva et laetitia Shériff au Bar'Hic tandis que les seconds invitent Yoann Minkoff et Erwan Salmon au Marquis de Sade. La bonne nouvelle, c'est que quel que soit votre choix vous avez toutes les chances de passer une soirée superbe. Petite tentative de vous aider dans ce choix pas si cornélien que ça.

Lundi au Terminus : le Rouge-Gorge et les Deables

Le printemps musical rennais est lancé et bien lancé. Les très belles propositions de concerts s'enchainent sur un rythme délicieusement infernal et se culbutent même parfois. Parmi toutes ces belles choses, on peut distinguer la soirée de l'Alambik du lundi 23 avril au Terminus où nous aurons la chance de pouvoir réentendre les chansons fragiles et sauvages d'Arlt en formule quatuor et la pop abrasive de Rouge-Gorge.

Tonitruantes Ténèbres au Terminus

Dire qu'on aurait pu passer notre dimanche soir devant un blockbuster insipide ou un des reportages bidonnés de Zone Interdite. Merci à l'Alambik de nous avoir épargner les affres abyssaux de la programmation télé dominicale avec la superbe soirée au Terminus du dimanche 21 février. On a pu y entendre Prune Bécheau, Arno Bruil et Rien Virgule et c'était beau.

Dimanche Délicieusement Démoniaque au Terminus

Merci bien à l'association l'Alambik de nous sauver d'un dimanche soir s'annonçant tout tristoune. La belle bande vous convie en effet dimanche 21 février au Bar le Terminus pour une triplée de concerts de haute volée. On pourra y entendre à partir de 19h30 les belles expérimentations de Prune Bécheau et Crab Rangoon Institute Of Mantral Health (un alias d'Arno Bruil) mais on pourra aussi enfin découvrir en live Rien Virgule dont l'épatant album "30 jours à grande échelle" a déjà baboulé pas mal d'oreilles aventureuses.

Dilemme en décembre : Le Singe Blanc, Golio et Towl Ben VS Février & My Sleeping Doll

On a beau commencer à sentir souffler sur les scènes rennaises le frais de la bise de la trêve hivernale post-TransMusicales, il reste encore tout de même suffisamment de très belles propositions de concerts pour vous mitonner un petit duel musical cornélien à souhait. Vendredi 18 décembre, il faudra donc choisir entre la nouvelle dinguerie de l'Alambik et un chouette combo de deux de nos formations rennaises favorites. A vous de compter les points

Hyperculte et 178° au Marquis de Sade : Musiques de travers et de traverse

Puisque la musique en live est essentielle et vitale comme jamais, continuons donc de vous proposer ce qui émoustille le plus nos oreilles dans la foule de concerts organisés en ce moment sur Rennes. Les joyeux brindezingues de l'Alambik vous invitent samedi 21 novembre au Marquis de Sade pour une soirée de musiques aventureuses et débridées dont ils ont le secret. Vous pourrez y écouter le chouette duo helvète Hyperculte et les mystérieux rennais de 178°.

Kfuel et l’Alambik mettent les bouchées triples

Pour notre plus grand bonheur, les chouettes propositions musicales continuent de s'enquiller sur Rennes sur un rythme totalement effréné.Après un mois d'octobre tout simplement gargantuesque, le festin ne semble pas vouloir s'arrêter et ce mois de novembre sera à nouveau follement foisonnant. Premier redoutable triptyque ces 12, 13 et 14 novembre avec du post-punk espagnol effréné, des guitares diablement frondeuses et de la folk abrasive et bouleversante.