[concerts annulés]Sonic ProLo @ Rennes : l’Alambik et Capital Taboulé mettent les bouchées triples

Chic, les inépuisables associations l'Alambik et Capital Taboulé ont, malgré une actualité déjà pléthorique, de nouveau trouvé le moyen  de délocaliser sur Rennes l'épatant festival parisien des musiques libres : le Sonic Protest. Nos fadas favoris nous ont concoctés trois journées de joyeuse folie musicale du 11 au 15 mars 2020 dans trois lieux différents. On vous en détaille les aguichantes pathologies.

Tout Rennes s’emmerde @ Bois Harel : Résister à l’été

Les amatrices et amateurs rennais de musiques frondeuses se pensaient sans doute condamné.e.s pour cause de trêve estivale à s'expatrier dans les divers festivals de saison ou à s'endormir ivre mort devant l'insipide programmation de Transat en ville. C'était sans compter sans l'énergie inextinguible de nos chères assos locales. Ces grands fous de From Town to Town, Capital Taboulé, Consternation, L'Effroyable Association Sataniste des Soviétiques de l'Ouest et  Dream'in Noise se sont associés pour vous offrir un impressionnant marathon de concerts aventureux dimanche 21 juillet au Bois Harel malicieusement intitulé "Tout Rennes s'emmerde". On vous donne une petite idée de ce qui vous y attend.

Sonic Pro Therm : Tonitruante Trinité au Terminus

L'Alambik et Capital Taboulé s’acoquinent de nouveau pour faire passer l'épatant festival parisien Sonic protest par notre bonne vieille Rennes. Du mardi 2 au jeudi 4 avril, ils transforment pour l'occasion le plus bath des bars de quartier rennais : Le Terminus, en temple des musiques libres et improbables. Menu détaillé de trois jours de splendides dingueries musicales.

La folle semaine de l’Alambik et de Capital Taboulé

Deux de nos associations rennaises favorites se sont mises en quatre pour vous proposer une semaine de concerts de pure folie. Du mardi 13 au vendredi 16 novembre, l'Alambik et Capital taboulé vous invitent à pas moins de quatre soirées dans quatre lieux rennais différents. Au programme, une pléthorique et savoureuse sélection de musiques aventureuses et azimutées dont ils ont le secret. On vous détaille l’impressionnant menu de ces quatre jours de festin.

[Report] Les 24h du Bois Harel : La marge triomphante

La rentrée musicale rennaise est d'ors et déjà bien lancée. Dans la foule d'événements proposés en ce second week-end de septembre 2018, nous avons particulièrement été appâtés par la folle proposition unissant les forces de Kergalove, L'Alambik, Capital Taboulé et le BH. Ces grands malades nous invitaient à vivre rien de moins que 24 heures ininterrompues de musiques. Du vendredi 14 septembre à 18h au samedi 15 à la même heure (à peu près) se sont donc succédées 34 formations dans un chouette tourbillon bordélique et foutrement libre. Petit retour sur ce qu'on a pu voir de cette joyeuse tornade.