Fragments + Reliefs @ 1988 Live Club

Samedi 29 avril 2017, le 1988 Live Club accueillait les groupes Reliefs et Fragments, et c’est devant un public clairsemé, weekend prolongé oblige, que Reliefs entame son set. Chacun d’un […]

Fragments + Reliefs @ 1988 Live Club

Samedi 29 avril, le 1988 Live Club accueillera Fragments. Créé en 2012, Fragments est un trio rennais dont l’ADN relève d’une expérience d’hybridation entre une electronica mélancolique (on pensera à […]

The Patriotic Sunday en interview

The Patriotic Sunday (le side-project d’Eric Pasquereau de Papier Tigre) revenait à Rennes il y a quelques semaines pour un excellent concert au 1988 Live Club. Sur le papier, la soirée était riche en promesses. En vrai, elle était encore mieux (compte-rendu là). Quelques heures avant le concert, on en a profité pour rencontrer à nouveau Eric Pasquereau. Entretien.

The Patriotic Sunday et Julien Gasc @ 1988 Live Club : Baroque Pop

Cette semaine de janvier est décidément d'une bonté sans bornes pour nos oreilles. Nouvelle preuve vendredi 29 au 1988 Live Club avec le retour tant espéré de The Patriotic Sunday qui viendra dans notre belle ville à nouveau sublimer sur scène son merveilleux dernier album : All I Can't Forget. Ils seront en plus accompagnés du vaporeux et délicat Julien Gasc en échappée solo d'Aquaserge. Assaisonnez le tout d'un prix ridicule et vous obtenez la recette parfaite pour une soirée immanquable.

Filiamotsa, Mellanoisescape au 1988 Live Club : Ce qui est sacré ?

Mardi 17 novembre, l'Arc Electrique invitait Mellanoisescape, Filiamotsa et Jean-Louis Costes au 1988 Live Club à Rennes. Si les ombres des récents événements de Paris planaient forcément sur cette soirée, les prestations fiévreuses et pleine d'émotions des artistes n'en furent que plus belles.

Filiamotsa, Mellanoiscape & Costes au 1988Live Club : Chanson noise, orageuse et dégénérée

Mardi 17 novembre aura lieu au 1988 Live Club une soirée atypique, étrange et aventureuse exactement comme on les aime. L'arc électrique vous convient sur la dalle du Colombier pour y entendre les chanson noisy du duo nancéens Filiamosta accompagné par le grand G.W. Sok, la pop atmosphérique de Mellanoiscape et les chansons indomptables et déglinguées de Jean-Louis Costes. Trois formations et trois façons différentes de jubilatoirement pousser mélodies et compositions dans leurs retranchements.