Vivement Maintenant ! [Part I]

Train fantôme fluo, stroboscope sur la place Hoche, dancefloor dans une église ou sculptures cinétiques jouant avec la lumière : voici au hasard quelques unes des réjouissantes propositions que vous réserve l'essentiel festival Maintenant du 5 au 8 octobre. On vous explique (première partie).

Grand Soufflet 2023 : focus sur la soirée d’ouverture à J-7

L'automne rennais oscille toujours entre déluge et été indien... Qu'importe, tous les ans, on retrouve le chemin du Thabor avec un grand sourire ! Direction le chapiteau du festival du Grand Soufflet ! Chaque soirée d'ouverture apporte son lot de découvertes et d'originalité. Et ce sera encore le cas pour cette 28 è édition ! Avec Ma Petite, c'est un voyage cuivré au Poitou qui vous sera partagé . Violons Barbares vous entraînera plus loin aux confins des steppes mongoles... N'hésitez plus ! Bloquez cette soirée dans votre agenda ! 

Grand Soufflet 2023 : jouez et gagnez votre place pour la soirée Louise Jallu & ONB à l’Opéra de Rennes

Quand le Grand Soufflet revient à ses premières amours... ou quand l'accordéon flirte avec le bandonéon et le tango ! Et c'est Louise Jallu qui offre un bel écrin musical à Astor Piazolla dans sa dernière création, accompagné par l'Orchestre National de Bretagne. Jouez et gagnez votre place pour ce magnifique hommage à l'Opéra de Rennes le jeudi 12 octobre 2023 grâce à Alter1fo et au Grand Soufflet !

Grand Soufflet 2023 : découvertes sonores et traditions réinventées !

Un peu d’accordéon, beaucoup de musiques du monde pour un fond sonore "mélange d'influences" ! Pas de doute, la 28è édition du Grand Soufflet séduira encore nos oreilles curieuses et avides de propositions musicales originales. Notez dans votre agenda préféré les dates du festival : entre le 04 et le 14 octobre à Rennes au Thabor et tout autour dans le département brétilien pour découvrir une programmation « sono mondiale » toujours plus riche d’année en année. Vous venez ? on décortique le programme à J-1 mois…

Thierry Le Bihan (maire de Mordelles) : « L’espace public est un bien commun qui ne peut pas bénéficier au secteur marchand ! »

C'est une décision politique qu'elle devra assumer au cours de la prochaine décennie. Juste avant la pause estivale, Rennes Métropole a choisi de maintenir l'affichage publicitaire sur les abribus de son réseau de transports en commun. On vous explique tout en compagnie de Philippe Le Bihan, l'un des rares élus métropolitains ayant exprimé son opposition à cette fâcheuse mesure.