Maintenant 2015 – Passez un Super Week-end ! avec vos zouzous

Déjà cinq ans que l'association Electroni[k] a eu la riche idée de conclure son épatant festival par une proposition ludique et festive s'adressant aussi bien aux grands qu'aux petits de tous âges. L'événement reviendra bien sûr pour cette édition 2015 mais histoire de doubler le plaisir, l'anciennement nommé Familles Electroni[k] devient Super Week-end ! Samedi 17 et dimanche 18 octobre au Cadran (dans le quartier Beauregard) vos ouailles et vous même allez pouvoir partager les chouettes expériences visuelles et sonores rassemblées par la fine équipe. Des toupies qui groovent, des objets du quotidien qui jouent les boîtes à rythme, des kaplas roses et géants, un dessin animé participatif, des concerts au casque... tous les ingrédients seront réunis pour passer le plus surprenant et créatif des week-end en famille.

Eotone : le vent rennais arrivé jusqu’à Québec.

Vous vous souvenez de ces 4 cornes de brume disposées sur la place Hoche durant le festival Maintenant (suivez le lien pour en savoir plus sur le projet) ? Eotone, l'installation d'Herman Kolgen et David Letellier s'est installée sous la neige de Québec. Les vents rennais, nantais, québecois et montréalais y résonnent une nouvelle fois d'une même voix. Première image signée Idra Labrie.

Electroni[k] ouvre Le Monde des Possibles aux Premiers Dimanches

Animaux exotiques géants, forêt d'ombres magiques, dessins gigognes aux mystères enfouis à découvrir à la loupe magique : l'association Electroni[k] prend la clé des Champs Libres pour ce Premier Dimanche de février et vous ouvre la porte de nouveaux mondes poétiques, excitants et fantastiques. Vous pourrez également y transformer un café en dancefloor, y écouter des concerts au casque, inventer de la musique en dessinant sur des disques en papier et ce ne sont que quelques exemples de ce que la facétieuse équipe d'Electroni[k] vous a concocté pour ne pas vous ennuyer ce dimanche 1er février. Explications.

Maintenant 2014 – Herman Kolgen, la force des éléments

On vous avait prévenus : Herman Kolgen risquait fort de secouer l'ouverture du festival Maintenant. On ne s'est pas trompé. Secoué, on l'a été. Concassé, bousculé, chahuté, remué, même. Retour sur la soirée Expérience 1 et une première visite à Eotone.