Rennes encourage le Street-Art mais seulement quand c’est mignon…

Rennes aime  communiquer sur le « Street-Art ». Mettre en avant ce coté ‘politiquement-incorrect‘ [ndlr : on insiste sur les guillemets quand il s’agit de commandes publiques] permet à une municipalité de se construire une image un peu hype et cool à la fois. Rien de tel pour amadouer les city-breakers ou les parisien⋅ne⋅s d’1h25 et les convaincre de venir fouler le sol rennais. Hashtag #fairelesyeuxdoux. Bref, le street-art est devenu tellement tendance qu’il permet de faire « rayonner » une rue, une place, un quartier bien au delà des frontières de sa seule ville. Et ça, nos élu⋅e⋅s l’ont bien compris !

Pour nous en persuader, l’office du tourisme organise même des visites guidées. On peut d’ailleurs lire sur le site de Destination Rennes qu’ « à Rennes, l’art n’appartient pas uniquement aux musées et galeries, il s’affiche aussi dans les rues. […] Ces fresques témoignent de la liberté d’expression artistique de la ville. » [copie écran du site] 

« Liberté d’expression artistique de la ville » ? Vraiment… ?

Repéré sur les réseaux sociaux, nous avons pu apprendre qu’une récente fresque réalisée par les artistes Fortunes & Aéro, sobrement intitulée « La Chapelle Shitstine » représentant le deal d’une barrette de shit, a été recouverte d’une peinture grise peu de temps après qu’elle soit terminée. Attention, censure peinture fraîche ! Rennes n’aurait donc pas le sens de l’humour ?

Avant / Après :

L’un des artistes n’hésite pas à tacler directement la ville sur sa page Facebook expliquant le recouvrement dû au « caractère non approprié du message ».

*

NDLR : Nous avons connu la municipalité moins prompte à recouvrir certaines publicités non autorisées sur le sol rennais, comme celle de la Mini, publicité restée plusieurs semaines sur le trottoir :

 

 

Mise à jour – 25 mai 2017 : Une fresque est de nouveau apparue  sur le mur recouvert, crée par les deux mêmes artistes et toujours dans le même esprit, un poil provocateur. En plein pont de  l’ascension, chacun⋅e se demande si elle résistera aux coups de pinceaux réprobateurs des services municipaux dès lundi prochain…

 

4 commentaires sur “Rennes encourage le Street-Art mais seulement quand c’est mignon…

  1. matt

    Merci pour ce très bon article

  2. Politistution

    plaisir d’offrir, matt 😉 !

  3. gotgot

    je suis passé devant hier soir, le graff était en cours de ré apparition. 🙂

  4. Anonyme

    gotgot : exact, fresque deuxième version terminée ! même esprit. Reste à prendr eles paris sur sa durée.

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires