Un jour, un dessin… Après la gentrification, l’uniformisation ?

Rennes « accélère », se métamorphose et s’embourgeoise. Mais au-delà d’une gentrification de certains quartiers (poke #EuroRennes), notre cité subit une transformation latente. Nespresso, H&M, Zara, Timberland, Kaporal, Burger King,  Uniqlo… les enseignes et franchises (inter)nationales envahissent le centre-ville et les centres commerciaux en périphérie. Rennes s’est d’ailleurs dotée d’un professionnel du développement économique afin de faciliter leurs implantations. En effet, pour jouer dans la cour des grands, il ne suffit pas de le dire ni d’avoir son centre des congrès ou sa ligne LGV. Il faut imiter et accueillir les mêmes locomotives commerciales que ses voisins sous peine d’entretenir une réputation d’« has-been» (poke #Starbucks ou #AppleStore)Ainsi, demain, nous pourrons consommer des plats, des boissons, des vêtements, des gadgets technologiques à l’identique. Et peu importe la ville où nous nous trouvons. L’attractivité est-elle donc à ce prix : l’uniformisation ?

Cliquer sur l’image pour agrandir :

Dessin par le talentueux Cyb sur une idée originale de politistution

 

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires