Interview GiedRé en vraie et en vraie !

GIEDRE
A l’occasion de son passage à Rennes le 26 avril dernier dans le cadre d’un concert à l’UBU, la jolie GiedRé nous a accordé quelques minutes pour en savoir un peu plus sur elle !

Alter1fo : Salut GiedRé !
GiedRé : Salut !

Je ne vais pas juste te demander de te présenter ça serait un peu trop simple…
Bonjour je m’appelle GiedRé !!!
On lit des comparaisons un peu partout comme « le professeur Choron avec des cheveux», «la fille spirituelle de Chantale Goya et Didier Super», dans Paris Dernière il y a eu «Carla Bruni blonde sous acides»…
Ah oui ça c’était pas mal !
… Et la dernière aujourd’hui (ndlr : le 26 avril) avec «La douceur d’une Carla Bruni […] atomisée par la cruauté des Deschiens» !
Mais Le Monde en a fait une pas mal aujourd’hui avec «La petite souillon dans la prairie» !
Et donc au final c’est laquelle qui te correspond le mieux ?
Bah… Non en fait je crois que ça leur appartient ! Les gens qui veulent faire des comparaisons ça leur appartient et s’ils les font c’est qu’ils pensent que c’est justifié et je n’ai rien à dire sur ça ! Enfin c’est leur avis donc pour moi…
Et il n’y en a pas qui te dérangent ?
Bah non pourquoi ? Moi je ne revendique rien du tout donc ils peuvent bien me comparer à qui ils veulent ! S’ils ont vraiment besoin, parce que apparemment on a vraiment besoin de comparer et de mettre dans une petite boîte. Donc du coup, on se dit : « Ah bah tiens, si je mélange la petite boîte Didier Super et la petite boîte Carla Bruni… Euh bah voila ça va !!».
Ça serait mieux d’avoir une petite boîte GiedRé ? Mais juste pour te mettre toi dedans…
Euh… Ouais… enfin c’est bon moi j’y suis donc… C’est bon moi ça va, je sais où je suis !

Sur tes chansons tu as des thèmes récurrents (ndlr : la prostitution, la pédophilie, les enfants, etc…) qui peuvent paraître assez noirs et cruels. Tu n’as pas peur d’être dans la provocation dans ce que tu fais ?
Non, parce que je sais que je ne le fais pas du tout dans cet objectif là. Donc non, je n’en ai pas peur parce que je sais que je suis honnête par rapport à ce que je fais et donc je ne cherche pas à provoquer ou choquer des gens.
Ce serait plus une constatation en fait ?
Oui c’est plus ça ! Je relate ce que je vois. Je pense que de toute façon les gens qui écrivent des chansons ils écrivent ce qu’il se passe autour d’eux ou alors dans leur tête… Et moi dans ma tête et autour de moi c’est ce qu’il y a donc je parle de ça !
Après je dis qu’on peut facilement penser à ça parce quand l’on voit tes trois parrains, qui sont Raphaël Mezrahi, Laurent Baffie et Oldelaf, ce ne sont pas non plus les moins provocateurs !
Oui après, c’est différent parce que Laurent Baffie et Raphaël Mezrahi sont des humoristes donc eux leur but c’est le rire ! Alors que moi, c’est pas un but, c’est peut être un moyen mais ce n’est pas un but. Donc je pense qu’on est dans deux démarches différentes. Après oui forcément, je pense qu’il y a assez peu de hasard dans la vie donc si on s’est rencontré c’est qu’il y a forcement des points communs… Mais comme avec Carla Bruni donc tout le monde a raison en fait !
Tu l’as rencontrée ?
Euh…. Non, non !! Sinon je pense que je serai encore traumatisée, je pense que je serai encore là comme ça, tu sais à me taper la tête contre un mur !
Il faut faire attention, il y a souvent un type pas très grand pas loin…
Oui je crois !! De toute façon je pense qu’elle ne pourrait pas venir dans cette loge parce qu’il y a un radiateur donc elle fondrait donc… C’est compliqué de toute manière de la rencontrer !

Est-ce qu’il y a des thèmes que tu n’as jamais osé aborder ou que tu n’as pas réussi à aborder comme tu le voulais en écriture ?
Il y en a plein que je veux aborder mais je n’ai pas encore effectivement trouvé l’angle ! Voilà… Je ne vais pas t’en parler parce que j’espère les écrire… Euh… Je vais les écrire, c’est sûr parce que de toute façon j’écris toujours les chansons que je veux ! Enfin après, elles sont plus ou moins réussies… Oui  il y en a qui sont moins évidentes à traiter mais en tout cas je ne me dis pas «Oh non mon Dieu, ça j’en parlerai jamais !».

Tu viens tout juste de sortir un nouvel album au 1er avril qui se nomme «MoN PReMieR aLbuM GeNRe PaNNiNNi» donc c’est un concept d’album sans disque… C’est assez particulier ! Elle est venue comment cette idée de partir sur ce concept là ?
Je me suis dit, parce que j’avais fait deux albums avant, que j’avais tiré une édition limitée et ils se sont vendus très vite et je ne pensais pas qu’ils se vendraient si vite, et du coup il fallait que je fasse quelque chose de nouveau… Et je me suis dit bon alors les gens n’achètent plus de disques… Euh OK ! Mais moi j’ai quand même envie de faire un objet parce que je trouve que c’est bizarre tout de même de faire des chansons. En fait c’est le seul art qui n’est absolument pas matérialisable… Parce que voilà, un tableau tu peux le voir, le toucher, s’il n’y a pas des gardes trop dans le musée, la sculpture pareil et là, la musique c’est quand même étrange… C’est pas matérialisable quoi ! Sauf sur un CD mais les gens n’achètent plus de CD ! Et moi je voulais faire un album mais il ne fallait plus de CD parce que apparemment ça ne sert plus à rien ! Donc je me suis dit je vais faire ça… Je vais faire des petites vignettes… Genre Panini quoi ! Les chansons en fait c’est des trucs à gratter et en fait c’est venu comme ça !
Et donc il y en a une dizaine qui arrivent au mois de mai ?
C’est ça, le 1er mai il y a une nouvelle fournée de Paninis…
Tu fais des paninis le 1er de chaque mois ?
En fait… Je crois que c’est ça qui va se passer !!
Il faut quand même le faire, sortir un album le 1er avril, un dimanche…

Non c’est vrai d’un point de vue com… C’est pas le meilleur truc à faire ! Après c’est aussi pour ça que c’est génial d’être indépendant !

D’ailleurs toi tu l’es vraiment à tous les niveaux (ndlr : GiedRé est autoproduite et auto-distribuée), c’est par choix ?
Oui, c’est complètement par choix mais du coup c’est trop bien ! Parce que si tu décides de sortir ton album un dimanche à 14h tu peux !! Parce que il n’y a personne qui va te dire : «Attends t’es malade !! Dimanche… Mais toutes les Fnac sont fermées!» Donc ouais, c’est cool !
Justement, pourquoi tu veux rester indépendante, parce que pour toi c’est un choix alors que d’autres ne l’ont pas ce choix et ils aimeraient être produits, distribués et toi c’est tout le contraire ?
Déjà, parce que je pense que j’ai eu des propositions et tout ça… Mais je n’en ai jamais eues qui m’ont vraiment donné envie ! Et puis c’est surtout bête ce que je vais dire… C’est peut-être un peu romantique, mais voila, moi ma musique, c’est ma vie, je pense tout le temps à ça ! Et c’est quand même compliqué de donner sa vie à gérer à quelqu’un ! Et parce que ça m’amuse tellement de faire tout toute seule et aussi comme je suis indépendante et que je n’ai pas de promo classique et tout ça… C’est vraiment les gens qui ont fait que je peux jouer ce soir à l’UBU ! Parce que les gens m’ont suivi… Et je leur en suis reconnaissante… Mais en vrai !! Et du coup, j’ai l’impression que toutes ces heures que je passe genre à coller mes trucs, c’est un peu ma manière à moi de dire aux gens que ça compte et que je leur rends… Comment dire… Leur fidélité et tout ça par mon temps… par tout ça !

Tu as déjà fait un premier passage à Rennes, en décembre… Tu avais fait deux soirs au Café des Bricoles pour les Bars En Trans… Tu as trouvé ça comment comme expérience ? C’est quand même un festival qui grossit, il y a les Trans Musicales qui sont en même temps…
Moi j’ai trouvé ça vraiment vraiment super ! Je ne connais pas les autres bars où il y avait des groupes… Enfin j’ai rien pu aller voir et tout ! Mais déjà au Café des Bricoles l’accueil était super… Et moi je trouve ça super comme concept où il y a les Trans Musicales effectivement avec des têtes d’affiche etc… Mais que à côté il y a plein de petits groupes qui sont plus ou moins connus… Et du coup tout le monde a plus ou moins sa place et c’est chouette… Moi j’ai trouvé ça cool !
Là, en plus t’as eu une certaine proximité avec le public… Et pour une fois il y de la lumière sur eux !
Malheureusement ce n’est pas toujours un cadeau mais…
Tu n’as pas eu trop peur ?
Euh… Un peu !! Non mais c’était vachement bien ! Et puis vraiment c’est super les festivals qui sont dans les villes parce que toute la ville vit au rythme de ça ! Et du coup c’est cool !

Tu as un parcours un peu atypique… Quand on regarde un peu sur Internet on trouve facilement ton CV…
Ah bon ?? Ah ouais c’est vrai…
Bon je ne vais pas non plus ressortir des dossiers !
Oh pff… Ouais tu peux, tu sais je n’étais pas dans mon état normal !
Un p’tit passage sur TF1 en 2006 dans une série non ?
Oh mon Dieu !! Ouais… Tu vois ce qu’on ne ferait pas pour l’argent quand on a 18 ans et qu’on habite dans une chambre de bonne ? C’est terrible !! Bah ouais…
Et derrière, t’es partie sur un parcours plus tourné vers le théâtre et le ciné… Qu’est-ce qui fait que tu es arrivée à la musique au final ?
En fait le théâtre, j’en ai fait beaucoup… Parce que en fait j’avais envie de raconter des histoires à des gens… Je crois que c’était ce que je voulais faire vraiment de ma vie ! Mais je crois que je me suis quelque part un peu trompée ! J’ai l’impression qu’on fantasme vachement sur le métier d’acteur… Mais un fantasme qui est entretenu par tout le monde ! Moi ça me choque beaucoup quand je vois sur des plateaux télé ou à la radio des acteurs venir défendre un film, pour moi c’est le réalisateur qui devrait venir… Mais voila on entretient cet espèce de mythe de l’acteur tout puissant etc… alors que finalement on n’ est qu’une marionnette et tout ! Moi, je crois que tout simplement un jour, je me suis dit : «bah OK j’adore la scène et j’adore le spectacle vivant, mais je crois que j’ai envie de monter sur scène pour dire des trucs que moi j’ai envie de dire et pas des trucs qui ont été écrits par un mec il y a 500 ans ! Et j’ai envie de les dire de la manière dont moi j’ai envie.»
Il faut que ça soit personnel, que ça t’appartienne ?
Oui exactement, j’ai juste envie de choisir comment je dis les choses et ce que j’ai envie de dire !

Maintenant, on va atteindre un petit peu ta vie privée… Je suis désolé ! Mais elle vient d’où ta grande passion pour les enfants ? C’est vrai que c’est une grande passion… J’ai envie de savoir ce qu’est devenu cet enfant abandonné devant chez Picard !
Ah… Écoute… Ça va mieux, elle va mieux ! On a eu des nouvelles il n’y a pas longtemps… Je crois que ça va et elle est toujours en Europe ! Enfin… Oui, ça a l’air d’aller !
Tu es certaine ?
Écoute, ça va… En tout cas sur les vidéos, on ne comprenait pas trop parce qu’elle était bâillonnée, mais elle avait encore tous ses membres donc…
Ah oui en bonne santé quoi !
Ah bah oui ça va finalement oui !!
Sinon, j’ai entendu parler d’une idylle avec Bernard de la Villardière ?
Aïe aïe aïe… C’est un sujet un peu sensible ça… C’est là où je vais mettre le holà je crois !!

Et enfin, je voulais savoir ce qui c’était passé… Il y a une vidéo sur Internet où il manque la fin !! Tu te fais déposer au Bois de Boulogne et on ne sait pas ce qu’il se passe ! On a lancé des paris tout de même ! Savoir laquelle des trois est partie la première… Et on aurait besoin d’une réponse.
Dis moi… Je t’en supplie, flatte moi ! Dis moi au moins que c’était moi parce que vraiment…
Je suis désolé mais je ne veux pas t’orienter… Après on va me dire que j’ai triché et je vais perdre !
En fait, je vais te dire la vérité sur cette vidéo ! En fait moi, je pense qu’on peut tout dire et tout montrer… Et je pensais qu’Internet était un endroit de Liberté ! Et apparemment elle va être un peu amputée cette liberté… Mais bref.. En fait je crois que non, on a tout filmé etc… Mais il y a des choses qu’on a pas pu mettre !
Donc ça restera un mystère ?
Bah… Ouais !
Bon on a tous perdu notre pari alors !
Sincèrement… Je suis vraiment désolée… Mais si tu veux je sais que il y a des marches silencieuses qui sont organisées en mémoire de… enfin voila…

As-tu des artistes à nous conseiller ?
Ah ouais bien sûr ! Bah si vous aimez les chanson avec genre de la guitare, j’ai découvert un chanteur que je ne connaissais pas trop, je l’ai découvert en festival l’année dernière et il s’appelle Frédéric FROMET et il fait des jolies chansons humoristiques et tout ça ! Tu dois connaître Wally… Il faut écouter bien sûr Oldelaf ! Il faut écouter absolument le dernier album de Youssoupha «Noir Désir» qui est genre génial, je l’écoute en boucle en ce moment !
Et des artistes qu’il ne faut surtout pas écouter ?
Bah non… Il faut écouter et surtout après savoir pourquoi on n’écoute plus ! Moi j’vais plus dire : «Écoutez et après vous saurez pourquoi ne plus les écouter !»

Merci GiedRé !
Merci à toi !

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires