Soutien au Papier Timbré !

La nouvelle est tombée hier comme un couperet. Le Papier Timbré fait l’objet d’une fermeture administrative pour 15 jours. Repos forcé ! Jean-Marie Goater, propriétaire du bar et adjoint à la démocratie locale s’étonne et s’inquiète dans le Ouest-France. « On ne comprend pas la décision…  On va survivre je l’espère, mais ça nous met en grande difficulté. »

Certains voudraient nous faire croire qu’il n’existe aucune relation de cause à effet entre cette décision politique (cf. arrété de fermeture) et les nombreuses soirées organisées dans ce bar alternatif en soutien à la grève des facteurs et factrices, aux inculpé·e·s des mouvements sociaux, aux sans-papiers, aux migrant·e·s, aux prisonniers politiques basques et catalanes (liste non exhaustive… ) Bien sûr, personne n’est dupe !

Heureusement, on ne lâche rien et la riposte s’organise. Un pot commun et solidaire est disponible pour modérer les retombées économiques de cet inique état de fait et aider financièrement les salariés précaires qui auront beau traverser la rue de Dinan plusieurs fois et dans les 2 sens ne retrouveront leur lieu de travail qu’à partir du 12 octobre. « Le bistrot, c’est aussi un lieu d’activités, de solidarité, c’est avant tout un lieu culturel ! C’est ça qui fait la qualité d’une ville. »

C’est par ici : AIDE FINANCIÈRE AUX SALARIÉS PRÉCAIRES DU PAPIER TIMBRÉ

 

6 commentaires sur “Soutien au Papier Timbré !

  1. Anonyme

    pour quel motif …cette fermeture ?

  2. Rebecca

    Bonjour,

    Je trouve votre article un peu simpliste, et c’est dommage car sur le fond il soulève de vraies questions (y a-t-il eu acharnement contre ce bar ?)

    en lisant l’arrêté et les arrêtés etc auquel il se réfère je trouve que la sanction est effectivement rude (pourquoi n’y a t il pas eu un avertissement avant de procéder tout de suite à une fermeture administrative ?), par contre il y a bien eu un incident conduisant a cette procédure, dommage de ne pas le citer dans l’article et d’employer un ton aussi partial.

    Cordialement,

    Rebecca

  3. Politistution

    Bonjour Rebecca, déjà merci pour votre retour et votre interet. Nous prenons bonne note de votre remarque et tenterons effectivement d’y prendre garde les prochaines fois. A notre décharge, la brève n’avait pour but principal ici que de signaler la mise en place de la cagnotte afin d’aider en solidarite et dans l’urgence les salariés du bar. On espère revenir plus longuement sur cette mésaventure ultérieurement si nous en avons le temps -nous ne sommes que benevoles ici. Par contre, pour le côté partial, disons que c’est aussi notre marque de fabrique 😉 Très bonne soirée.

  4. Rebecca

    Merci pour votre retour 🙂

    « On espère revenir plus longuement sur cette mésaventure ultérieurement si nous en avons le temps »
    Au plaisir de vous lire alors, les questions de fond méritent que l’on s’y attarde !

    « Nous ne sommes que benevoles ici »
    Au passage un grand merci pour votre travail, je suis une fidèle lectrice 🙂

    « pour le côté partial, disons que c’est aussi notre marque de fabrique » tout a fait mais étayer un poil enrichit le débat 😉

  5. Politistution

    « étayer un poil enrichit le débat »… Nous sommes bien d’accord ! Bonne journée

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires