[Report] Thomas Le Corre fêtait la sortie de Finished avec [kataplismik] et Thomas Poli dans la Chapelle du Conservatoire

Le label rennais Inmybed s'est, une fois de plus, bien décarcassé pour offrir au tout récent album Finished de Thomas Le Corre, une release party à la hauteur de la délicatesse infinie du disque. C'était à la Chapelle du Conservatoire de Rennes le samedi 29 juin. Le lieu fut effectivement l’écrin parfait pour les arpèges frondeurs et délicats du monsieur mais également les aériennes et indociles mélopées de [kataplismik] et les expérimentations classieuses et cosmiques de Thomas Poli. Retour sur une soirée parfaitement fraternelle et sensible.

Thomas Le Corre fête la sortie de Finished avec [kataplismik] et Thomas Poli à la Chapelle du Conservatoire

On connait et apprécie le goût du label rennais InMyBed pour le travail soigné. Pas étonnant donc que les lascars se soient une fois de plus décarcassés pour offrir au tout récent album Finished de Thomas Le Corre, une release party à la hauteur de la délicatesse infinie du disque. Ce sera à la Chapelle du Conservatoire de Rennes le samedi 29 juin et non seulement le lieu sera l'écrin parfait pour les arpèges frondeurs et délicats du monsieur mais il y sera de plus accompagné par les aériennes et indociles mélopées de [kataplismik] et les expérimentations classieuses et cosmiques de Thomas Poli.

Spring Rec #4 : le sacre du tympan

Samedi 27 et dimanche 28 avril, le Jardin Moderne à Rennes fêtait le printemps et la passion musicale avec la quatrième édition de son épatant Spring Rec. Nous y avons fait notre petit tour le dimanche. Retour sur un après-midi chaleureusement musical. Le Spring Rec, c’est « le festival dédié à l’enregistrement et à la production […]

Spring Rec #4 @ Jardin Moderne : Les oreilles en fleur

Samedi 27 et dimanche 28 avril, le Jardin Moderne à Rennes fêtera le printemps et la passion musicale avec la quatrième édition de son épatant Spring Rec. Si vous êtes avides de découvrir les nouveautés et les coulisses de tous ces petits labels indépendants qui rendent les musiques actuelles si vivantes et passionnantes ou si vous avez tout simplement envie de découvrir une foule de groupes dans des conditions parfaites, ces deux jours sont faits pour vous.

Pan•American & Thomas Poli @ Institut Franco-américain : Rendez votre dimanche légendaire et cosmique

L'impeccable association rennaise Des Pies Chicaillent continue sur sa belle lancée en vous proposant le 25 novembre un dimanche après-midi de toute beauté. Ils convient en effet à l'Institut Franco-américain et à l'heure du goûter, un des plus beaux rêves brumeux des années 90 : Pan•American (alias Mark Nelson de Labradford), ainsi que l'inlassable et classieux explorateur de sons Thomas Poli. Deux formations en équilibre entre délicatesse et esprit aventureux qui devraient enchanter votre hivernal dimanche.

[Interview] Mnemotechnic pour son album Weapons

Ce sont les formidables Embellies qui nous ont offert au printemps la possibilité de découvrir en live le second album du trio Mnemotechnic ainsi que l'occasion d'en parler avec eux. Rencontre.

Release Party Ex Fulgur @ Mondo Bizarro : Lâchez les galaxies

Kerviniou Recordz, Detonic Recordings et Le Secret mettent les petits plats dans les grands vendredi 17 mars pour célébrer dignement la sortie de Noire sont les galaxies, premier album du trio rennais Ex Fulgur. En plus d'y pouvoir acheter l'excellente galette et d'y entendre la no wave épurée et cinglante du combo, vous pourrez en plus y savourer les élégantes expérimentations de Thomas Poli, l'electro-pop sombre d'EDH, la house dépravée et barrée de Jardin et enfin les sélections follement synth wave des Synth Cherries. Quel programme !

Monstromery & Thomas Poli @ Chapelle de l’Hôtel Dieu : Des fauves dans la chapelle

Après une très belle première année de concerts, l'épatante association Des Pies Chicaillent démarre 2017 pied au plancher avec une première salve de soirées très impressionnante. Premier exemple, samedi 4 février où la bande réinvestit la chapelle de l'Hôtel Dieu pour y lâcher deux des plus beaux monstres locaux : Monstromery er Thomas Poli. Ça va rugir sous les voutes !

Embellies 2016 – ESB et Liesa Van der Aa : un pari réussi

Pour cette troisième soirée aux Embellies, cette fois-ci à l'Ubu, le festival avait choisi une affiche culottée et courageuse. Pari réussi, et même haut la main. Ce vendredi 4 mars, Liesa Van der Aa et ESB ont livré deux concerts aussi personnels que captivants. Compte-rendu.