OTH – Une vie sur des charbons ardents – Ecrits et cris

L’hiver fut rude pour les rockandrollers de tout poil. On ne va pas revenir en détail sur l’hécatombe de ce début d’année, mais s’il y a bien eu une nouvelle qu’on n’attendait pas, et qui nous toucha plus que les autres, c’est celle de la disparition de Domi, guitariste d’OTH, nos grands frères rockers de […]

Instantanés électriques Vol.2 – Jean-Noël Levavasseur

Nous l’attendions avec impatience depuis la lecture du premier volume, mais ce qui nous interpelle le plus c’est : Comment fait-il ? Nous l’avions quitté il y a environ un couple d’années, et aujourd’hui si on fait le bilan, Jean-Noël a coordonné et participé à 3 ou 4 recueils de nouvelles ? écrit au moins […]

Lucas D’Amour-Léger – Thierry Tuborg

Thierry Tuborg se moque de nous. Le plus punk des romanciers Français, nous livre son nouveau roman et il ne glisse même pas une allusion ou une référence à notre scène musicale préférée. C'est le monde à l'envers. Celui qui a été le chanteur des pionniers punks bordelais, Stalag, puis de Stalingrad entre 2004-2008, plante un surin dans le flanc de la frange la plus agitée de ses lecteurs. Rassurez vous ...

Interview de Jessica 93 : l’affront wave au Terminus !

►► ...Interview... ◄◄ Jessica 93 est le projet solo de Geoffroy Laporte, connu également comme guitariste de "Louise Mitchels", de "Missfist" et de "Besoin Dead". Jessica 93 nous a méchamment lâché une bombe « front-wavienne » l'année dernière avec la sortie de son deuxième album « Who cares ». Pour notre plus grand plaisir, Jessica 93 revient nous voir au Terminus à Rennes, le 30 Janvier. L’occasion pour nous de discuter avec lui

Eddy Jones – La Souris Déglinguée

Le monde est beau, la vie est belle et le ciel est bleu, même s'il fait quelque chose comme -15°C dehors. La raison de cette exubérance béate ? La réédition de l'un des albums les moins facilement trouvables de « La Souris Déglinguée », je veux parler de « Eddy Jones », le 5ème LP du groupe.

Wire – Change Becomes Us

Quand un groupe comme Wire sort un nouvel opus 35 ans après leur premier album, on est toujours partagé entre crainte et excitation. Ce que je ne savais pas de prime abord, c'est que l'idée du groupe était de reprendre certaines chansons écrites vers 1979/1980 qui n'avaient jamais été finalisées à l'époque.