Festival Treize

Coup de bol pour les oreilles rennaises, le festival Treize est de retour du 12 au 15 avril 2018. Pour la seconde édition de son festival fétiche, la belle bande des Disques Anonymes nous a concocté une programmation de pure folie rassemblant ce qui se fait de plus déviant ou chelou en matières de musiques […]

Ouverture du Festival Treize 2018 @ l’Antipode – Jour de chance en enfer

Coup de bol pour les oreilles rennaises, le festival Treize est de retour du 12 au 15 avril 2018. Pour la seconde édition de son festival fétiche, la belle bande des Disques Anonymes nous a concocté une programmation de pure folie rassemblant ce qui se fait de plus déviant ou chelou en matières de musiques électroniques ou extrêmes. Premier exemple avec l’impressionnante soirée d'ouverture jeudi 12 à l'Antipode pour laquelle ils invitent Godflesh, un des plus beaux monstres du metal industriel mais aussi leurs tout aussi intenses camarades de Birmingham Khost ainsi que l'electro pop sombre et fantomatique de Bière noirE.

Kurt & Telemark @ Bar’Hic : Der Lärm

Si les semaines passées ont été riches en démonstration de force de formations britanniques, l'association Kfuel vient nous rappeler à point nommé que nos camarades d'outre-Rhin n'ont rien à envier aux anglais en matière de rock dissonant et incisif. Rendez-vous donc le jeudi 15 juin au Bar'Hic pour s'y prendre en pleine tronche le noise-rock entêtant de Telemark mais surtout pour vérifier si le volcanique trio Kurt n'a rien perdu de sa surpuissance scénique.

Shifting & Vatican II @ Marquis de Sade : La Ballade irlandaise dans ta gueule

On aura à peine eu le temps de louper honteusement deux de leurs concerts que voilà que l'association KFuel nous décoche sans prévenir et au débotté une nouvelle soirée concert immanquable et furieusement irlandaise. On retrouvera en effet au Marquis de Sade, le vendredi 5 mai, Shifting et Vatican II : deux formations d'outre-manche adeptes d'un rock brutal, frondeur et dissonant qui risquent bien de tout dévaster dans l'espace confiné de la petite arrière-salle du bar.

Death Pedals & Hollywoodfun Downstairs @ Bar’Hic : Fureur des antipodes

Semaine après semaine, l’impeccable association Kfuel continue de nous entrainer dans une vivifiante spirale de décibels et de rage. La nouvelle étape aura lieu à l'indispensable Bar'Hic mercredi 23 novembre et elle regroupera deux dignes représentants d'un rock frontal, vénère et foutrement jouissif. Amateurs de chants d'écorchés vifs, de riffs assassins et de rythmiques pousse-au-crime, les anglais de Death Pedals et les néo-zélandais d'Hollywoodfun Downstairs devraient vous offrir la plus parfaite des dérouillées soniques.

Dissonances Norvégiennes au Terminus

C'est à nouveau vers le Bar Le Terminus que les amateurs de musiques frondeuses devront impérativement se tourner le mercredi 16 mars. L'asso Tendresse & Passion y invite un triplé sonique qui a de quoi enflammer de plaisir les tympans les plus endurcis.

Witxes et 178° au Terminus : Drones Sensibles

La filière lyonnaise continue de se montrer généreuse en groupes excitants avec la chouette date organisée jeudi 21 janvier au Terminus par l’intraitable association Tendresse & Passion. Nous y avons retrouvé Witxes, projet du Lyonnais Maxime Vavasseur ainsi que le trio rennais 178°, pour une soirée qui a prouvé que vrombissements et diableries sonores n’étaient […]

Sabbat torride au Terminus

La filière lyonnaise continue de se montrer généreuse en groupes excitants avec la chouette date organisée jeudi 21 janvier au Terminus par l'intraitable association Tendresse & Passion. Vous pourrez y retrouver Witxes, projet du lyonnais Maxime Vavasseur ainsi que le trio rennais 178°, pour une soirée d'aventureuses expérimentations musicales qui devrait ravir tous ceux ayant les oreilles larges et téméraires.

Une Toussaint, tous sons tout flamme

Coincées entre le foisonnement d'octobre et le grand raout des Trans en décembre, les vacances de la Toussaint ont de faux airs d'accalmie entre deux tempêtes. Image bien illusoire puisqu'on a en fait souvent eu l'occasion d'y prendre de monumentales claques. Cette année risque bien de ne pas faire exception avec de très belles dérouillées soniques concoctées par les indispensables Kfuel et Tendresse & Passion qui risquent bien d'être à nouveau mémorables. Première salve lundi 19 octobre au Terminus avec les intenses les chemins de la honte et surtout le retour des monstrueux norvégiens de Moe. Second round à l'Elabo jeudi 22 octobre avec Gerda, Xnoybis, Pord, et Clint, un quatuor de dynamiteurs noise italo-lozéro-picardo-rennais qui devrait tout simplement nous propulser en orbite.