« Les portillons sont une discrimination supplémentaire… »

En 2015, c’est avec 98 voix pour, 17 voix contre et 3 abstentions, que la décision de fermer l’accès au métro par des portillons a été validée. Selon la vice-présidence aux transports, leur installation (NDLR, estimée à 7,5 millions d’euros) permettrait de « diminuer le taux de fraude de manière substantielle. » À l’époque, les élu·e·s […]

La ville n’aurait donc de féminin que son nom ?

Les hommes et les femmes s’approprient-ils différemment l’espace public ? Oui, assurément. C’est en tout cas ce qu’est venu affirmer Yves Raibaud (géographe du genre) lors d’une conférence donnée à l’Hôtel de Rennes Métropole. Et son constat est sans appel : la ville est faite par et pour les hommes.