La grande cordée – Alpinisme siphonné à Bécherel

Ils sont un poil siphonnés à Bécherel et dans son théâtre. Il faut dire qu’avec l’École Parallèle Imaginaire (EPI), on est à bonne école. Figurez-vous que ces doux dingues proposent à tous les amateurs d’alpinisme de plaines de se retrouver pour une grande cordée de deux kilomètres entre Bécherel et Miniac-sous-Bécherel le 8 mars prochain. […]

Une photo de groupe qui passe mâle…

Cette semaine, du 7 au 9 Novembre, le Couvent des Jacobins a accueilli le 88ième congrès des départements de France. Pour marquer le coup, une photo de groupe a été organisée avec l’ensemble des président·e·s des départements réuni·e·s pour l’occasion. Ce cliché malheureux prouve à nouveau et de manière frappante que les femmes restent exclues […]

Aide Sociale à l’Enfance : une décision du département qui ne passe pas !

En mars dernier, la commission permanente du Conseil Départemental votait la limitation du versement de l'ASE (Aide Sociale à l'Enfance) à 6 mois pour les enfants étrangers, alors qu'il est totalement impossible pour les familles d'être régularisées dans un délai aussi court. Conséquence : ces familles vont se retrouver sans absolument aucune ressource si cette mesure est réellement appliquée.

Vous sentez-vous Bretilliens?

Le 20 juin dernier, les habitants d'Ille-et-Vilaine sont officiellement devenus des Bretilliens. Ainsi en ont décidé les élus du conseil général guidés par un comité d'experts. Un choix qui n'a pas forcément soulevé l'enthousiasme, à en croire les réactions relayées par les médias locaux. Être ou ne pas être Bretillien: qu'en pensez-vous avec quelques semaines de recul?

Rennes envoie 247 000 euros au Japon

Il y a quelques jours, le Comité de jumelage a versé 247 000 euros sur le compte de la ville de Sendaï. Le résultat des dons collectés depuis la catastrophe naturelle survenue au Japon le 11 mars dernier.

Elections cantonales 2011 : peu de surprises au final

En Ille-et-Vilaine, le Parti socialiste a emporté le match des cantonales. En fait, il semblerait que les deux formations majoritaires (PS et UMP) se sont partagé les miettes, tant le taux d’abstention fut élevé lors de ces deux tours de scrutin. Dernières élections avant le grand rendez-vous des présidentielles de 2012, le test du renouvellement des conseiller généraux semble en effet n’avoir été probant que pour confirmer le désintérêt des français pour la politique.