Ce qui se joue la nuit

En guise d'échauffement de l'imminente nouvelle édition des Trans Musicales, nous vous invitons chaudement de découvrir le samedi 2 décembre à l'Arvor, le documentaire Ce qui se joue la nuit réalisé par le talentueux Damien Stein (qui nous fit le plaisir de réaliser quelques très chouettes vidéos pour notre site). Pour ce film, il a suivi à la trace pendant un an Jean Louis Brossard, l'emblématique directeur artistique de l'événement et vous propose donc une plongée dans les coulisses de la préparation du festival. La projection se prolongera par une rencontre accompagnée d'un verre. Samedi 2 décembre 2017 - Cinéma l'Arvor, 29 rue d'Antrain, Rennes - 11h à 12h - entrée gratuite Plus d'1fos sur la page de l'événement.

[critique] Blade Runner 2049

Le cinéaste canadien Denis Villeneuve, suite au succès de Premier Contact, s'est vu confier la réalisation de Blade Runner 2049, prolongement du film séminal de Ridley Scott. Critique.

Cinémaniacs : Murs trompeurs

Après nous avoir offert une plongée vertigineuse dans le très beau Abyss de James Cameron, Cinémaniacs se tourne cette semaine vers le documentaire. Sauf qu'il va falloir vous attendre à un certain nombre de surprise et de coups tordus puisque c'est le street artist ultra-connu Banksy qui est aux manettes.

Cinémaniacs : Les lumières de l’abysse

Après la détonante soirée de la semaine dernière consacrée à Walter Hill, Cinémaniacs vous offre la belle opportunité de voir ou revoir en copie 35 mm, un des plus beaux films de l'américain James Cameron : Abyss.

Cinémaniacs : le blues des agents 223 et 663

Moins frappant que les Anges déchus et moins virtuose In The mood For Love, Chungking Express du hong-kongais Wong Kar-Wai n’est sûrement pas son film le plus parfait et c’est ce qui en fait tout le charme. Ce faux polar indolent est une comédie pétillante et follement romantique qui nous narre les mésaventures amoureuses de […]

La Taularde – [interview] Audrey Estrougo et Marie-Sohna Condé

La Taularde est sorti le 14 septembre. Sur l'affiche, Sophie Marceau nous regarde avant de se diriger vers l'escalier central de la prison. La réalisatrice, Audrey Estrougo, devait nous faire oublier l'image de l'actrice pour crédibiliser son histoire. La comédienne Marie-Sohna Condé joue la chef des surveillantes pénitentiaires. Elle travaille avec Audrey Estrougo depuis son premier film. On les a rencontrées.