Silie Hebdo : Julien Coupable !


élu plus mauvais jeu de mots aux dernières olympiades de Vannes

Je suis outré. L’Etat français a laissé sortir Julien Coupat de prison. Ce terroriste ferroviaire présumé qui menace notre nation dans son fondement.
Si ne n’est déjà fait, je vous invite à lire l’interview qu’il a accordée au quotidien « Le Monde ». A l’exception de la première réponse, c’est d’un ennui mortel. Des salmigondis situationnistes qui auraient endormis Debord lui-même. C’est pour cette et unique raison qu’il aurait dû croupir dans les geôles de la République. Avec des leaders maximaux comme Julien Coupat, la France n’est pas prête pour le grand soir. Même pas foutu de faire dérailler un train, à peine un retard que la S.N.C.F est parfaitement capable de générer elle-même. Quelle ambition !
M.A.M et Bauer se sont mis en tête de régénérer le mythe du péril rouge, de l’ultra gauche. Attention, Action Directe revient et elle n’a pas sa carte au NPA ! Transformer un petit-bourgeois révolutionnaire lettré et prétentieux en nouveau Bader ne masquera pas le problème de la radicalisation d’une partie de la jeunesse. Au contraire, ils ont transformé Tarnac en Sierra Maestra et donné à une partie du peuple de anarcho-libertaire un héros qui ne mérite pas de l’être.
Il est encore temps de réparer le préjudice. J’invite donc la France à offrir à Julien Coupat un poste de contrôleur sur la ligne Dol-Lamballe.

Silie

coupat

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires