Résultats du premier tour : Et le gagnant est…

La démocratie
Avec un taux de participation de 83,78%, on peut dire que les français ont massivement participé à l’élection. Après la forte augmentation des inscrits sur les listes électorales, on constate donc un intérêt majeur pour l’élection présidentielle. C’est la réponse du 21 avril 2002, qui avait vu l’arrivée au deuxième tour de JM Le Pen. Les files d’attente ont été nombreuses à l’entrée des bureaux de vote, en particulier dans les mairies s’étant équipés en machines électroniques. Certaines municipalités, comme à St Malo, ont d’or et déjà annoncé le retour au format papier dès le second tour de l’élection présidentielle. Ce bon score doit cependant être confirmé au 2ème tour. L’absence du leader frontiste pourrait, en effet, inciter certains électeurs à ne pas se déplacer.

Nicolas Sarkozy
Le candidat de l’UMP réalise un score bien au delà des habituelles performances de Jacques Chirac. Il dépasse même la barre symbolique des 30% pour totaliser un score final de 31,18%. Il semble que la stratégie de rapprochement avec les électeurs du Front Nationale est fonctionnée, ce qui donne une base importante à M. Sarkozy. JM Le Pen a, quant à lui, vu son score au plus bas par rapport à 2002 avec 10,44%. Cela représente un million d’électeurs en moins, ce qui expliquerait le score important du candidat de l’UMP. Le président du FN doit annoncer ses intentions de vote pour le 1er Mai. Il semblait amer hier soir, accusant sans les nommer d’autres candidats de lui avoir pris ses thèmes de campagne, voir ses idées.
Du côté de la gauche, le vote utile a fonctionné à plein. Résultat, Ségolène Royal réalise un score de 25,87%, au niveau de François Mitterrand en 1981. De ce fait, seul Olivier Besancenot tire son épingle du jeu avec 4,08%. Cela semble confirmer sa stratégie d’opposition à la direction du PS, et le pose en leader de la gauche de la gauche. Arlette Laguiller rate sa sortie avec 1,33% des suffrages. José Bové n’a pas non plus réalisé le score espéré avec 1,32%. Mais la vrai déconfiture vient de Dominique Voynet, qui avec 1,57% ne dispose pas de marge de manoeuvre pour négocier avec le PS pour les législatives, et encore plus de Marie Georges Buffet. Cette dernière est au plus bas avec un score de 1,93%, ce qui enfonce un peu plus le Parti Communiste dans la crise de représentativité.

François Bayrou
Avec un résultat de 18,57%, le candidat centriste a triplé son vote en 5 ans, ce qui couronne son positionnement au centre. Même s’il s’agit d’une déception, M. Bayrou espérant être présent au 2nd tour, cela lui donne une position confortable d’arbitre pour la suite. En effet, ce sont les voix de l’UDF qui permettront à Nicolas Sarkozy ou Ségolène Royal de l’emporter le 6 mai. Dès lors des tractations sont en cour, qui devrait être suivit d’une annonce mercredi 25 avril de la part du candidat UDF.
Historiquement à droite, l’UDF a du mal à se repositionner. La rupture avec l’UMP et la fin de campagne amène le parti centriste dans les bras du PS. C’est d’ailleurs chez ce dernier que M. Bayrou voyait son premier ministre en la personne de Dominique Strauss-Kahn. Il s’agit là de la carte maîtresse de Ségolène Royal pour faire pencher la balance de son côté. L’extrême gauche dans sa quasi totalité à déjà appelé à voter pour la candidate socialiste, mais les faibles scores réalisés lui enlève toute réserve de voix. Du côté de Nicolas Sarkozy, on espère que les arrangements sur le terrain avec les élus de l’UDF permettront au candidat de réaliser le grand écart entre le FN d’un côté et le centre de l’autre. Enfin, François Bayrou se projette déjà sur les législatives, qui devrait lui permettre de peser sur la formation d’une majorité. Le choix pour les électeurs centristes pourrait se faire le 2 mai, au cours du débat présidentielle, car il apparaît peu probable que l’UDF s’engage dans une consigne de vote.

Consultez les programmes des deux candidats, dans la rubrique actualité d’alter1fo.com!

1 commentaire sur “Résultats du premier tour : Et le gagnant est…

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires