« La rouille » ou le côté obscur du street-art…

Sombres, noires, dépouillées, loin des graffs "pop art" aux vives couleurs, les peintures de "la Rouille" sont d'immenses fresques représentant le plus souvent des visages. A l'instar de l'espagnol Borondo, l'atmosphère qui s'en dégage semble tout droit sortie d'un mauvais rêve. Comme des fantômes hantant les lieux ou des gardiens d'une intemporalité que l'auteur voudrait apprivoiser. Impossible d'y rester insensible.

Créateurs d’images : MicMac à la Chapelle-des-Fougeretz

Plus d'un an après lui avoir consacré un portrait, on retrouve l'artiste rennais Héol au sein d'un collectif de peintres, graphistes et vidéastes installé à la Chapelle-des-Fougeretz. La MicMac Factory inaugure ses locaux ce samedi soir 5 avril !