Comparateur des programmes

Élection municipale à Rennes

Nous avons demandé aux candidats de nous donner leurs priorités sur différentes thématiques. La plupart nous ont répondu, avec à chaque fois leurs principales mesures. Pour les autres, nous avons pioché dans leurs programmes les propositions qui nous paraissaient les plus importantes.
Ce travail a été réalisé conjointement par :
,

Économie/emploi :

Nathalie Appéré (PS)
Nathalie Appéré (PS)

C’est par l’innovation que nous souhaitons relever le défi économique.

Vos mesures prioritaires :

1- Soutenir les filières fragilisées par la crise (automobile, agroalimentaire, BTP) pour conforter leur place dans notre tissu industriel.


2- Créer un quartier numérique multisites en lien avec l’appel à projet national « French Tech », avec une dimension images et réseaux (Champs-Blancs) et une orientation design et industries créatives (centre-ville).


3- Favoriser l’implantation d’activités artisanales dans nos opérations de rénovation urbaine des quartiers de Rennes et créer un pôle autour de l’artisanat d’art à la Cité Pierre Louail.

4- Faire du centre des congrès avec la société publique locale « Destination Rennes » un vecteur fort du tourisme professionnel.

Voir plus

Bruno Chavanat (UDI)
Bruno Chavanat (UDI)

Notre engagement : développer une culture pro-entreprise, pro-emploi.

1- Remettre l’emploi au cœur des quartiers : par exemple, en favorisant l’embauche des habitants des quartiers pour les opérations de rénovation urbaine, en développant les pépinières d’entreprises artisanales et de services …

2- Développer l’attractivité commerciale du centre-ville en mettant l’accent sur la propreté, l’accessibilité et la sécurité et en expérimentant (animations, extension du plateau piétonnier, ouverture possible des commerces le dimanche en hiver)

3- Créer le « SPACE » de l’économie numérique et une cité du numérique Caserne Foch.

4- Alléger les démarches et la fiscalité des entreprises qui créent de l’emploi.

Voir plus

Valérie Hamon (LO)
Valérie Hamon (LO)

"On ne va pas résoudre les problèmes de l'emploi à l'échelle d'une ville. Les municipales, c'est un prétexte pour faire entendre notre colère".

"On ne va pas résoudre les problèmes de l'emploi à l'échelle d'une ville. Les municipales, c'est un prétexte pour faire entendre notre colère".(http://www.20minutes.fr/rennes/1314890-defend-travailleurs)

Voir plus

Rémy Lescure
Rémy Lescure

Tout pour l’emploi durable et de toutes qualifications. Le maire doit s’engager de manière beaucoup plus proactive pour consolider l’emploi sur un territoire fragilisé.

1- Créer au sud-ouest de Rennes (à proximité du campus de Ker Lann) la Vallée verte, un nouveau pôle de recherche.

2- Accompagner la reconversion de la filière automobile vers une diversification de la production industrielle.

3- Créer un quartier du numérique (French Tech) ayant pour vocation de développer les initiatives et les jeunes entreprises.

4- Fédérer les acteurs de la recherche médicale, des biotechnologies, des nanotechnologies et du pôle images et réseaux autour de 3 axes de développement : cardiologie, cancérologie et hépatologie.

Voir plus

Gérard de Mellon (FN)
Gérard de Mellon (FN)

Favoriser l'emploi par une baisse des charges et le rapprochement entre les demandeurs d'emploi et les entreprises.

1- Insérer dans les appels d’offre des marchés publics passés par la ville et la métropole, une clause excluant le recours à la main d’œuvre détachée, favorisant l'utilisation de matériaux régionaux (granit) et les entreprises locales ou embauchant localement.

2- Créer une cellule emploi-solidarité au sein de la municipalité animée par des chefs d'entreprise locaux en appui du Pôle Emploi.

3- Assurer la transparence dans l’attribution des emplois saisonniers proposés par la ville pour éviter la discrimination positive.

4- Rapprocher les entreprises et les demandeurs d'emploi par des formations qualifiantes à la demande.

Voir plus

Alexandre Noury (S&P)
Alexandre Noury (S&P)

Il faut redonner la priorité aux industries du futur.

1- Reconversion de PSA avec le re-calibrage des machines et la sauvegarde du savoir-faire rennais, pour s’orienter vers les transports en commun.

2- Remise sur les rails du projet de l’aérotrain (train sur coussins d’air, V :400km/h), en démarrant une première liaison Rennes-Nantes en 20 minutes.

3- Soutien des PME innovantes dans les domaines des machines-outils, des coussins d’air, de l’utilisation du laser dans les processus industriels, de l’agriculture de précision et la médecine de pointe.

Voir plus

Caroline Ollivro (RBE)
Caroline Ollivro (RBE)

Favoriser l'emploi tout en faisant des économies structurelles.

1- Des actions sur l’emploi pour les habitants des quartiers.

2- Investir dans les services à la personne pour développer l’emploi de proximité, en lien avec les entreprises locales.

3- Favoriser le commerce dans la proximité.

Voir plus

Pierre Priet (POI)
Pierre Priet (POI)

Il faut rompre avec la politique actuelle d’accompagnement voire de facilitation des licenciements.

1- Titularisation de tous les emplois communaux précaires.

2- Défense de tous les postes de travail dans les hôpitaux dont le maire est au Conseil de surveillance.

3- Écrire à tous les Maires du département pour leur proposer d’agir en commun pour aider les salariés contre les licenciements.

Voir plus

Matthieu Theurier (EELV/FG)
Matthieu Theurier (EELV/FG)

Agir pour remettre l’humain et l'environnement au cœur de l'économie et créer des milliers d'emplois.

1- Construire un schéma de « Transition industrielle » pour éviter la désindustrialisation et le chômage.

2- Créer un Eco-pôle. Sur le modèle de l’association Rennes Atalante, il aura pour objectif de développer 2 000 nouveaux emplois chaque année dans les éco-entreprises.

3- Décider avec les salariés et doubler le nombre d'emplois en Economie Sociale et Solidaire.

4- Soutenir le développement des commerces et de l’artisanat qui favorisent l’emploi de proximité et répondent aux besoins quotidiens des habitants.

Voir plus

Politiques sociales :

Nathalie Appéré (PS)
Nathalie Appéré (PS)

Renouveler le contrat social en articulant mieux nos politiques contre les injustices sociales.

1- Ouvrir deux écoles (Beauregard-Quincé et de la Courrouze) et quatre crèches (centre-ville, la Courrouze, Bois-Perrin, Le Blosne).

2- S’appuyer sur le comité de suivi de la réforme des rythmes éducatifs pour améliorer l’offre périscolaire (800 ateliers) et ajuster les horaires.

3- Mise en place d’un observatoire local de la santé des Rennais.

4- Créer une Maison des Seniors, qui sera un lieu d’écoute et d’accompagnement en lien avec les différents acteurs rennais de la gérontologie.

Voir plus

Bruno Chavanat (UDI)
Bruno Chavanat (UDI)

De nouvelles solidarités sont nécessaires pour les publics les plus fragiles.

1- Développer l’offre collective et semi-collective de garde des jeunes enfants en créant 300 places d’accueil en Maisons d’assistants maternels et en engageant un programme de création de 4 nouvelles crèches municipales.

2- Permettre aux familles à revenus modestes et moyens d’accéder à la propriété en restant à Rennes, avec la vente de 2 000 logements HLM au cours du mandat, qui permettra la construction de nouveaux logements et la rénovation, notamment énergétique, d’une autre partie du parc.

3- Maintenir l’offre des soins dans tous les quartiers en aidant à la création de maisons de santé.

4- Renforcer les liens de solidarité entre les générations et lutter contre l’exclusion avec la création du « service volontaire rennais » qui permettra aux étudiants de valoriser leur engagement bénévole au service de l’intérêt général avec des crédits ECTS

Voir plus

Valérie Hamon (LO)
Valérie Hamon (LO)

Pas de proposition sur ce sujet.

"Les problèmes des couches populaires n'ont pas de solution locale" (O.-F., 03/03/14)

"Les problèmes des couches populaires n'ont pas de solution locale. Nos candidats ne se présentent pas au nom d'une meilleure gestion de la municipalité" (O.-F., 03/03/14)

Voir plus

Rémy Lescure
Rémy Lescure

Une politique sociale de fond : l’emploi, l’emploi, l’emploi (durable, non délocalisable !).

1- Poursuivre l’aide aux vacances pour les familles aux faibles revenus

2- Favoriser la place de toutes les formes d’économie sociale et solidaire.

3- Développer les solutions d’hébergement d’urgence pour éviter que des familles ou des personnes isolées ne se retrouvent à la rue.

4- Encourager la création, en cœur de quartiers, d’habitats-seniors regroupés (colocation ou copropriété), avec services de proximité (soins médicaux, gymnastique, commerces etc.).

Voir plus

Gérard de Mellon (FN)
Gérard de Mellon (FN)


Reprise en main municipale des crèches, arrêt du soutien aux association à caractère communautaire.

1- Assurer une répartition géographique harmonieuse des crèches.

2- Embaucher des assistantes maternelles rémunérées par la ville.

3- Ouvrir au public les commissions d’attribution des places en crèche et redéfinir les critères de subvention aux crèches associatives.

4- Ne verser aucune subvention aux associations ayant un aspect communautaire dans leur intitulé, leur objet ou leurs actions.

Voir plus

Alexandre Noury (S&P)
Alexandre Noury (S&P)

L'enjeu c'est de donner aux individus une estime de soi.

1- Créer une synergie entre professionnels et animateurs ou bénévoles pour que, dans chaque Maison de quartier, un orchestre prenne racine et crée du lien social. Objectif : 1 quartier=1 orchestre !

2- Avoir des médiateurs en chair et en os qui sillonneront les quartiers (en porte-à-porte, via des réunions avec les habitants…) pour informer les habitants sur leurs droits en tant que locataires, mais aussi leurs devoirs.

3- Aider à la création d’une permanence et promouvoir les associations de défense des usagers des banques qui permettront de combattre les abus bancaires au quotidien

Voir plus

Caroline Ollivro (RBE)
Caroline Ollivro (RBE)

Investir fortement dans le secteur de l’aide à domicile.

Investir fortement dans le secteur de l’aide à domicile.

Voir plus

Pierre Priet (POI)
Pierre Priet (POI)

Notre liste se prononce pour la remunicipalisation de tous les services communaux concédés aux multinationales.

1- Notre liste se prononce pour la remunicipalisation de tous les services communaux concédés aux multinationales.

2- Nous prônons une politique de généralisation progressive de la gratuité des services communaux.

Voir plus

Matthieu Theurier (EELV/FG)
Matthieu Theurier (EELV/FG)

Notre ville doit agir comme un véritable bouclier social. L’énergie, déplacements, logement, nous pouvons diminuer les charges contraintes qui pèsent sur les familles.

1- Réhabiliter 4 000 logements chaque année pour réduire les charge d'énergie en créeant une société de « tiers financement » pour financer les projets.

2- Développer les alternatives à la voiture en construisant un « RER rennais » à partir des voies ferrées existantes.

3- Baisser le prix des logements. Le nombre de logements vacants sur l’agglomération rennaise doit être évalué et leur réquisition envisagée.

4- Elargir la gratuité. Pour faciliter l’accès de tous aux services publics.

Voir plus

Fiscalité/budget :

Nathalie Appéré (PS)
Nathalie Appéré (PS)

Notre collectivité possède des fondamentaux financiers qui sont sains, mais dans un contexte contraint il nous faudra être sobres et rigoureux.

1- Stabiliser l’effort fiscal : les taux des impôts communaux ne seront pas augmentés sur le mandat

2- Mettre en œuvre des programmes d’évaluation partagée

3- Pérenniser un niveau d’investissement important à 90 millions d’euros par an

Voir plus

Bruno Chavanat (UDI)
Bruno Chavanat (UDI)

Zéro hausse d’impôt sur le mandat. Cette contrainte déterminera tout le reste.

1- Un effort volontariste de maîtrise des dépenses de fonctionnement comme préalable à la stabilité des taux des impôts locaux : grâce à un effort de compression de 1.5% par an des dépenses de fonctionnement hors personnel

2- Un recours modéré à l’endettement pour les projets d’investissement qui le justifient

3- Un audit de tous les grands investissements pour mesurer les possibilités d’économie et déterminer les causes de dérapage

Voir plus

Valérie Hamon (LO)
Valérie Hamon (LO)

Pas de proposition sur ce sujet.

"Les problèmes des couches populaires n'ont pas de solution locale" (O.-F., 03/03/14)

"Les problèmes des couches populaires n'ont pas de solution locale. Nos candidats ne se présentent pas au nom d'une meilleure gestion de la municipalité" (O.-F., 03/03/14)

Voir plus

Rémy Lescure
Rémy Lescure

Stabiliser les taux de fiscalité au niveau actuel grâce à une mutualisation active des services et une politique de lutte contre les dépenses superflues.

1- Gel des taux d’imposition durant le mandat.

2- Engager une baisse de la cotisation foncière des entreprises (CFE) pesant sur les TPE.

3- Réaliser un audit des finances de la ville pour rechercher des économies dans le fonctionnement des services.

4- Revoir le très coûteux projet de centre des congrès au couvent des Jacobins et proposer un autre projet pour ce lieu qui soit tourné vers la culture.

Voir plus

Gérard de Mellon (FN)
Gérard de Mellon (FN)

Baisse significative des impôts pour rendre aux Rennais un peu de leur pouvoir d'achat. Baisse des dépenses de fonctionnement et arrêt des "subventions communautaristes".

1- Baisser la cotisation foncière des entreprises (ex-taxe professionnelle) voire instaurer une Zone franche économique.

2- Baisse significative des taux d’imposition (taxes d’habitation et foncière) pendant les 5 ans à venir.

3- Diminution des dépenses de communication et de réception.

4- Arrêt des "subventions de complaisance" à destination des "associations sans utilité sociale, partisanes et communautaristes".

Voir plus

Alexandre Noury (S&P)
Alexandre Noury (S&P)

Les dotations de l’État baisseront après l’élection, la taxe foncière et d’habitation vont augmenter, surtout pour les classes moyennes ! Il faut agir, au lieu de s’y soumettre.

1- Faire un bilan des intérêts que la ville, les hôpitaux publics, les HLM payent.

2- S’opposer au changement des valeurs cadastrales promu par Bercy, qui augmentera de façon automatique la taxe d’habitation et la taxe foncière.

3- Réorienter les subventions aux associations : moins à la culture du show-bizz (Transmusicales) et plus à la culture de la citoyenneté.

Voir plus

Caroline Ollivro (RBE)
Caroline Ollivro (RBE)

Gel du montant des impôts locaux à euros constants.

1- Des économies budgétaires, en renonçant notamment au centre des congrès des Jacobins,

2- Fusionner Rennes avec 15 communes limitrophes, supprimant ainsi la "double gouvernance ville/métropole".

3- Mettre en place une "fiscalité attractive pour les entreprises", afin d'attirer les PME.

4- Une redistribution de l'impôt en faveur des collectivités, au détriment de l’Etat.

Voir plus

Pierre Priet (POI)
Pierre Priet (POI)

Les communes doivent supporter des taux d’intérêts inacceptables.

1- Refus de la baisse de la dotation globale,

2- Organiser la défense des communes contre cette décision.

3- Ramener les taux d’imposition pour la taxe d’habitation et la taxe foncière à leur niveau de 2008.

Voir plus

Matthieu Theurier (EELV/FG)
Matthieu Theurier (EELV/FG)

Pour donner un nouveau souffle à Rennes, il faut mettre fin à la politique d'austérité du gouvernement qui prive les municipalités de moyens d'agir.

1- Pas d’augmentation des impôts. Pour les trois ans à venir, nous n’augmenterons pas la fiscalité locale.

2- Une révolution de la fiscalité. Nous voulons que les impôts locaux tiennent davantage compte des revenus de chacun.

3- Engager la transition, réorienter certains investissements. La réalisation d’économies pour dégager de nouveaux moyens est possible.

Voir plus

Transports/mobilite :

Nathalie Appéré (PS)
Nathalie Appéré (PS)

Nous continuerons de développer les transports en commun et les mobilités douces (vélo, piéton).

1- Réaliser la 2e ligne de métro et en parallèle redessiner l’armature du réseau de bus

2- Améliorer la place du vélo dans la ville en concertation avec les associations d’usagers

3- Développer le service STAR de Nuit

4- Promouvoir le stationnement en ouvrage avec la création de nouveaux parkings relais et l’extension du parking Gare

Voir plus

Bruno Chavanat (UDI)
Bruno Chavanat (UDI)

Désengorger la ville avec des déplacements plus faciles.

1- Prévoir l’implantation aux contours du centre-ville de parcs relais intermodaux (voitures, transports en commun, vélos, covoiturage), notamment un parc-relais services à l’ouest du Mail.

2- Multiplier par trois l’usage du vélo avec notamment la création d’une Maison du vélo qui prêtera aux Rennais 2 000 vélos (contre caution) et avec la création de 45 kilomètres de « Véloroutes » sécurisées.

3- Préparer la mise en place du RER Rennais (création/réhabilitation des haltes ferroviaires dans le périmètre de Rennes métropole, modernisation des équipements).

Voir plus

Valérie Hamon (LO)
Valérie Hamon (LO)

Remunicipaliser les services de transport.

Remunicipaliser les services de transport (O.-F.,26/02)

Voir plus

Rémy Lescure
Rémy Lescure

Favoriser l’intermodalité en associant intelligemment train, covoiturage, bus, métro, vélo et marche.

1- Expérimentation de la gratuité le samedi matin des transports urbains collectifs, bus et métro.

2- Favoriser la pratique du vélo en créant un réseau cohérent de pistes cyclables protégées, , en assurant la continuité dans Rennes et la Métropole.

3- Étudier la mise en place d’une ligne de bus circulaire sur le 2e périphérique de la métropole pour permettre l’interconnexion entre les différentes communes de la métropole.

4- Implanter des parkings silos en périphérie de la ville sur les nouveaux axes de transport en site propre.

Voir plus

Gérard de Mellon (FN)
Gérard de Mellon (FN)


Faciliter la vie des automobilistes et renforcer les transports en commun.

1- Révision totale du plan de circulation effectuée en concertation avec tous les rennais.

2- Sécurisation du réseau STAR.

3- Baisse du coût du billet et de l’abonnement et renforcement des lignes de bus existantes.

4- Création de nouveaux parkings souterrains, maintien des existants à un tarif inférieur.

Voir plus

Alexandre Noury (S&P)
Alexandre Noury (S&P)

Le principe c’est « vivre, travailler, acheter dans le quartier » … et avoir accès au monde.

1- Agir en amont pour réduire les déplacements : plus de commerces de proximité et permettre aux habitants d’avoir le lieu de travail à maximum 20 minutes (Ligne B du métro).

2- A long terme, promouvoir l’aérotrain, pour connecter Rennes et Nantes en 20 minutes et envisager la même technologie de transport à l’intérieur de la ville (le tridim, variante urbaine de l’aérotrain).

3- Promouvoir l’élargissement des parkings-relais pour promouvoir le transport en commun et désengorger la rocade, la rocade-Sud notamment.

Voir plus

Caroline Ollivro (RBE)
Caroline Ollivro (RBE)

Un plan vélo et transports doux plus cohérent

1- Pour la mise en place d’un véritable réseau de pistes cyclables,

2- Agrandissement du plateau piétonnier en centre ville.

3- Nous travaillerons sur le projet d’un transport gratuit concernant les bus. Le métro, les locations de vélos et de voitures électriques restant payants.

Voir plus

Pierre Priet (POI)
Pierre Priet (POI)

Nous nous sommes prononcés pour la rupture de la convention avec Keolis. Pour l’annulation des hausses.

1- Municipalisation des transports.

2- Baisse du ticket de métro à 1,2€ dans un premier temps,

3- Extension des critères de gratuité.

Voir plus

Matthieu Theurier (EELV/FG)
Matthieu Theurier (EELV/FG)

Prix du carburant, pollution et nuisances sonores, le développement des alternatives à la voiture est incontournable.

1- Un « RER rennais ». 16 communes de l’agglomération et 8 quartiers rennais sur 12 sont traversés par une voie ferrée.

2- Une « ville 30 » et cyclable. Pour améliorer la qualité de vie, nous élargirons le plateau piétonnier et limiterons la vitesse à 30 km/h. Nous créerons une Maison du vélo et un véritable service public du vélo.

Voir plus

Urbanisme/aménagement :

Nathalie Appéré (PS)
Nathalie Appéré (PS)

Accueillir de nouvelles familles par une politique de logement ambitieuse est une priorité.

1- Construire 1 500 logements par an pour accueillir toutes les populations et continuer à lutter contre la hausse des prix de l’immobilier

2- Répondre à l’enjeu énergétique en mettant en place une plateforme locale de la rénovation énergétique du logement.

3- Sur le modèle du jardin des Ormeaux (quartier Sud-Gare), développer des squares de proximité, y compris en centre-ville.

4- Animer la trame verte Gayeulles - Bellangerais – Prairies - Saint-Martin - Rives de l’Ille - Confluence et la trame bleue Vilaine de la plaine de Baud à Apigné.

Voir plus

Bruno Chavanat (UDI)
Bruno Chavanat (UDI)

Un urbanisme à échelle humaine, le retour de la nature en ville.

1- Présenter à l’échelle de chaque quartier un plan à 10 ans de préservation et de mise en valeur du patrimoine urbain (patrimoine bâti, espaces publics, espaces verts).

2- Soumettre à l’examen du conseil municipal le devenir d’un bâtiment d’intérêt patrimonial dès lors que 2 000 Rennais signent une pétition visant à sa préservation.

3- Mettre en valeur les berges de l’Ille et de la Vilaine, de la Bellangerais à la Confluence et d’Apigné à la Plaine de Baud (plantations et circulations piétonne et cycliste) et rétablir la continuité de la promenade nord Vilaine entre les Papeteries de Bretagne et le quai de Saint-Cyr.

4- Mettre en œuvre un plan de requalification énergétique des bâtiments publics afin d’en diminuer l’empreinte écologique.

Voir plus

Valérie Hamon (LO)
Valérie Hamon (LO)

Pas de proposition sur ce sujet.

"Les problèmes des couches populaires n'ont pas de solution locale" (O.-F., 03/03/14)

"Les problèmes des couches populaires n'ont pas de solution locale. Nos candidats ne se présentent pas au nom d'une meilleure gestion de la municipalité" (O.-F., 03/03/14)

Voir plus

Rémy Lescure
Rémy Lescure

Un urbanisme solidaire concerté avec les citoyens et offrant des espaces publics de qualité

1- Accroître la place du végétal et des espaces verts dans les futurs projets d’urbanisme (parcs et jardins).

2- Favoriser une architecture plus audacieuse et plus originale évitant une standardisation et une banalisation de la ville. Plus de couleurs, moins de béton.

3- Favoriser la création d’éco-quartiers qui rassemblent logements, emplois et services de proximité.

4- Favoriser l’habitat intergénérationnel, et des habitats-seniors en cœur de quartier.

Voir plus

Gérard de Mellon (FN)
Gérard de Mellon (FN)

S'en tenir à des formes urbanistiques traditionnelles, favoriser l'installation des familles, changer les critères d'attribution des logements sociaux, lutter contre les dégradations.

1- Limiter la densification pour ne pas favoriser l'habitat collectif au détriment de l'habitat familial.

2- Arrêt des "expérimentations architecturales qui défigurent notre ville à l’exemple de la Courrouze".

3- Maîtriser le foncier pour faire baisser la pression spéculative et permettre aux moins aisés d'acheter.

4- Favoriser la rotation des logements sociaux et leur attribution à de jeunes couples disposant d'un emploi, évaluer "la réalité des critères sociaux" qui en guident l'attribution.

Voir plus

Alexandre Noury (S&P)
Alexandre Noury (S&P)

Nous voulons donner la priorité aux logements, aux industries, non pas aux quartiers d’affaires et leurs bureaux vides.

1- Nous proposerons la modification des projets en cours pour accueillir plus de travailleurs et moins de bureaux, et la reconversion des bureaux vides existants en logements.

2- Dans le cadre de notre projet de reconversion industrielle, nous proposons l’aménagement de la friche de Baud-Chardonnet pour accueillir des PME innovantes.

3- Réaménagement des centres commerciaux de quartier pour permettre moins de déplacements et plus de lien social entre les voisins.

Voir plus

Caroline Ollivro (RBE)
Caroline Ollivro (RBE)

Construire des tours écologiques.

1- Construire des tours écologiques dans des grands espaces dégagés, sans vis-à-vis au sein des immeubles, en ayant aussi pour objectif de favoriser les mixités sociale et intergénérationnelle.

2- Faire du Couvent des Jacobins un emblématique Musée de Bretagne. Choisir le Liberté pour devenir le Centre des Congrès.

Voir plus

Pierre Priet (POI)
Pierre Priet (POI)

Ramener les loyers à des niveaux plus facilement supportables pour les familles ouvrières.

1- Remunicipalisation de l’office Habitat.

2- Arrêt des destructions de HLM financée par l’UE sous prétexte (fallacieux) de mixité sociale.

3- Non au transfert des PLU aux interco.

4- Non au report des revalorisation APL du 1er janvier au 1er octobre prévu par la loi Duflot (ALUR)

Voir plus

Matthieu Theurier (EELV/FG)
Matthieu Theurier (EELV/FG)

Rennes connaît une urbanisation trop minérale. Nous voulons redonner toute sa place à la
nature en ville et construire un urbanisme à taille humaine.

1- Construire l’habitat avec les Rennaises et les Rennais et réaliser au moins 10 % des nouvelles constructions en Habitat coopératif.

2- Préserver le patrimoine. En nous appuyant sur les conseils de quartier, nous effectuerons un état des lieux du patrimoine rennais qui s’imposera au Plan Local d’Urbanisme.

3- Créer de nouveaux parcs et jardins. Nous prévoirons ainsi 20% de surface végétale dans tous les nouveaux projets d’aménagements.

4- Reconquérir les berges de l’Ille et de la Vilaine pour les ouvrir à la promenade, aux terrasses de café et à la déambulation.

Voir plus

Culture et sport :

Nathalie Appéré (PS)
Nathalie Appéré (PS)

La culture et le sport doivent permettre à chaque Rennais de s’épanouir et à l’ensemble des Rennais de se retrouver sur des temps forts.

1- Imaginer un événement métropolitain mixant pratiques amateurs et professionnelles autour d’un ou plusieurs champs disciplinaires comme le chant ou la danse.

2- Élargir l’offre de baignade avec la construction d’un bassin nordique extérieur sur le site de Bréquigny, plus économique et plus écologique qu’un bassin standard.

3- Ouvrir plusieurs salles : Antipode, le grand et le petit auditorium du centre de congrès, la salle de la future maison des associations.

4- Construire, au Blosne, le nouveau conservatoire de musique, de danse et de théâtre ouvert sur la ville et ses quartiers.

Voir plus

Bruno Chavanat (UDI)
Bruno Chavanat (UDI)

Redonner à Rennes une ambition culturelle et sportive.

1- Doter Rennes des moyens d’accueillir de grandes compétitions sportives et manifestations culturelles, avec la construction d’une ARENA

2- Créer un festival des pratiques amateurs adossé au projet de transfert du Conservatoire de Rennes dans le quartier du Blosne.

3- Créer le musée de la ville de Rennes sur le site des Portes Mordelaises et des Remparts jusqu’à l’Hôtel d’Artillerie.

4- Donner aux clubs sportifs les moyens de développer la pratique des jeunes : offrir une licence sportive à chaque jeune Rennais lors de son entrée en 6ème , construction d’une cinquième piscine …

Voir plus

Valérie Hamon (LO)
Valérie Hamon (LO)

Pas de proposition sur ce sujet.

"Les problèmes des couches populaires n'ont pas de solution locale" (O.-F., 03/03/14)

"Les problèmes des couches populaires n'ont pas de solution locale. Nos candidats ne se présentent pas au nom d'une meilleure gestion de la municipalité" (O.-F., 03/03/14)

Voir plus

Rémy Lescure
Rémy Lescure

Donner une place plus grande aux petites structures et favoriser les propositions culturelles que tous peuvent s’approprier.

1- Créer une nouvelle piscine, incluant une bassin de nage extérieure.

2- Créer une Maison de la Bretagne regroupant à la fois un musée dédié à l’histoire de la Bretagne ainsi que des espaces dédiés à la culture vivante et aux langues bretonnes.

3- S’accorder avec les grands établissements culturels pour qu’ils participent à une logique de partage en faveur des cultures émergentes et de la diversité artistique.

4- Élargir les propositions de loisir culturel, familiales et populaires – comme les opérations gratuites du premier dimanche du mois.

Voir plus

Gérard de Mellon (FN)
Gérard de Mellon (FN)

Remettre à plat l'offre culturelle (en supprimant certaines manifestations) et les subventions aux clubs de sport. Valoriser le patrimoine ainsi que l'apport "populaire et identitaire".

1-Remise à plat générale de la politique culturelle de la ville et la suppression de "ses manifestations les plus contestables"

2-Soutien à une offre culturelle variée, privilégiant dans tous les domaines de l’art et de la pensée (Musée des Beaux Arts et Palais Pasteur ), "l’apport populaire original et identitaire"

3-Création d'une salle polyvalente et multi-fonctions modulable (type Arena).

4-Mise à plat générale des subventions aux clubs et suppression en cas "d’actes de violence, de manifestations communautaristes ou contraires à la laïcité"

Voir plus

Alexandre Noury (S&P)
Alexandre Noury (S&P)

Donner un sens au slogan "Rennes vivre en intelligence"

1- Mettre en place le « projet Amadeus », sur le modèle du programme vénézuélien «El Systema », pour donner accès à tous les enfants rennais l'apprentissage d’un instrument de musique au sein d’un orchestre.

2- Création d’un Musée de la découverte et de l’imaginaire qui présentera aux citoyens l’histoire des grandes découvertes de l’humanité.

3- Accompagner la pratique sportive libre avec la création de panneaux pédagogiques sur le fonctionnement du corps humain.

Voir plus

Caroline Ollivro (RBE)
Caroline Ollivro (RBE)

Rennes, une capitale culturelle européenne

1- Nous proposons d’instituer un lieu d’exposition pour les techniques et arts numériques spécifiques à Rennes. En lieu et place de l’actuel Musée de Bretagne aux Champs Libres.

2- Trouver un lieu qui puisse être le pendant du Jardin Moderne pour la création plastique.

3- Discuter de la mise en place d'une structure de type Zénith ou Arena.

4- Passer la compétence au niveau de la Métropole en ce qui concerne les pratiques sportives.

Voir plus

Pierre Priet (POI)
Pierre Priet (POI)

Soutenir les projets laïques portés par des associations sans buts lucratifs, reposant sur la loi de 1901.

1- Soutenir les projets laïques portés par des associations sans buts lucratifs, reposant sur la loi de 1901.

2- Nous sommes pour le soutien à des manifestations diverses, festivals par exemple, dès lors qu’elles sont indépendantes d’intérêts privés et mercantiles.

Voir plus

Matthieu Theurier (EELV/FG)
Matthieu Theurier (EELV/FG)

Nous mènerons de nouvelles politiques culturelles et sportives qui favoriseront la diversité et l'éducation populaire.

1- Organiser des États Généraux de la culture dès 2014 pour co-construire la vie culturelle de demain.

2- La création d’un équipement pluridisciplinaire d’envergure pour les cultures actuelles, sera mise en débat.

3- En été, les piscines resteront ouvertes. La construction d’une nouvelle piscine sera envisagée.

4- Un dispositif « sport sur ordonnance » sera créé. Il vise à prévenir certaines maladies en donnant accès gratuitement aux activités sportives sur ordonnance d’un médecin.

Voir plus

Démocratie locale :

Nathalie Appéré (PS)
Nathalie Appéré (PS)

Le souffle démocratique ne peut s’entretenir que par un élargissement du pouvoir politique aux citoyens.

1- Créer une application mobile de remontée des informations émanant des habitants et alimentant les diagnostics des services de la Ville de Rennes.

2- Associer davantage les.usagers aux orientations de nos services et politiques publics : participation des parents délégués aux commissions d’attribution des places en crèche, des usagers au comité de gestion de la patinoire, à celui des piscines…

3- Désigner six adjoints de quartier sans délégation sectorielle.

Voir plus

Bruno Chavanat (UDI)
Bruno Chavanat (UDI)

Redonner la parole aux rennais.

1- Donner de vrais pouvoirs pour les Conseils de quartier : ainsi, ils élaboreront au cours de la 1ère année du mandat le projet de quartier portant sur les opérations d’aménagement à programmer.

2- Reconnaître le droit des habitants à prendre la parole et à être écoutés par les élus : par exemple, le conseil municipal examinera toute question ou projet présenté par 2 000 électeurs inscrits ou 2/3 des membres d’un conseil de quartier.

3- Reconnaître et étendre les droits de la minorité au sein du conseil municipal.

Voir plus

Valérie Hamon (LO)
Valérie Hamon (LO)

Pas de proposition sur ce sujet.

"Les problèmes des couches populaires n'ont pas de solution locale" (O.-F., 03/03/14)

"Les problèmes des couches populaires n'ont pas de solution locale. Nos candidats ne se présentent pas au nom d'une meilleure gestion de la municipalité" (O.-F., 03/03/14)

Voir plus

Rémy Lescure
Rémy Lescure

Des habitants consultés plus systématiquement sur les projets impactant la vie de la cité.

1- Établir un nouveau type de Conseils de quartier indépendant des élus municipaux et disposant de 10% du budget d’investissement.

2- Le Maire de Rennes ne doit pas cumuler sa fonction avec celle de président de Rennes Métropole.

3- Six adjoints exclusivement consacrés à la vie de six grands quartiers, à une présence attentive, à l’écoute des habitants.

4- Pratiquer la transparence active : mise à disposition systématique et sur internet des documents utiles à l’information des habitants.Poursuivre la politique d’open-data et l’amplifier.

Voir plus

Gérard de Mellon (FN)
Gérard de Mellon (FN)

Recourir aux référendums locaux pour les questions importantes

1-Recourir aux référendums locaux pour tous les projets faisant polémique et engageant la commune d’une manière importante et irrémédiable.

Voir plus

Alexandre Noury (S&P)
Alexandre Noury (S&P)

La démocratie n’est rien sans recherche de vérité.

1- Une bataille doit être menée pour garder la clause de compétence générale des villes.

2- Le mode de fonctionnement de la métropole nuit gravement à la démocratie locale, il ne faut pas poursuivre l’agrandissement de la métropole à tout prix.

3- Organisation de débats et de référendums locaux, après campagne d’information préalable, pour que les citoyens aient leur mot à dire et des responsabilités à prendre par rapport aux grands projets de la ville.

Voir plus

Caroline Ollivro (RBE)
Caroline Ollivro (RBE)

Une pratique démocratique digne des standards européens les plus élevés

1- Interdiction du cumul des mandats en nombre et dans le temps.

2- Des référendums réguliers pour prendre l’avis de la population.

3- Rennes comme capitale administrative d’une Bretagne émancipée et forte.

4- Soutien à l’idée du passeport européen.

Voir plus

Pierre Priet (POI)
Pierre Priet (POI)

Nous disons démocratie communale, démocratie du mandat contre la pseudo démocratie participative.

1- Retrait de la métropole.

2- Convention des municipalités pour des coopérations intercommunales librement consentie.

3- Bilan chiffré de toutes les actions municipales avant chaque élection pour que le pouvoir de décision, de censure soit rendu à la population

Voir plus

Matthieu Theurier (EELV/FG)
Matthieu Theurier (EELV/FG)

L’engagement de ses habitants est un atout fort de notre ville. Pourtant leur avis est trop souvent ignoré. Nous voulons une véritable démocratie participative.

1- Dès 2014, nous mettrons en place une charte de la démocratie locale.

2- Nous donnerons une véritable autonomie aux Conseils de quartier. Ils pourront agir réellement sur la vie du quartier (sa culture, ses fêtes, son aménagement...) et disposeront d’un budget.

3- Nous faciliterons la tenue de référendums d’initiative populaire ouverts à tous les habitants, qu’elle que soit leur nationalité.

4- Non au cumul des mandats ! Les élu-es de Changez la ville ! ne cumuleront pas de mandats et resteront investis dans la société.

Voir plus

Sécurité :

Nathalie Appéré (PS)
Nathalie Appéré (PS)

La sécurité est au coeur de notre contrat social.

1- Amplifier l’ilotage de la police municipale au plus près de la population sur l’espace public et assurer une présence permanente de la police municipale dans les quartiers

2- Mettre en place un centre d’appel «.tranquillité publique », lieu d’écoute et de recueil des problèmes, permettant une réaction adaptée.

3- Dans le cadre de la charte et du comité d’éthique, pérenniser et étendre de manière ciblée le dispositif de vidéo-protection.

4- Créer un poste de « médiateur chien » pour faire face aux regroupements de chiens.

Voir plus

Bruno Chavanat (UDI)
Bruno Chavanat (UDI)

Un pacte de sécurité pour les Rennais, tous les Rennais.

1- Ne tolérer aucun espace de non-droit en redéployant la police municipale sur l’ensemble des quartiers en coopération avec la police nationale.

2- S’attaquer de front au trafic de drogue en installant des caméras de vidéo-surveillance dans les lieux de trafic à sanctuariser.

3- Faire assumer les dégradations par ceux qui les commettent en rétablissant les travaux d’intérêt général comme outil pédagogique de réparation des dommages.

4- Donner plus de responsabilités aux conseils de quartier pour la sécurité et le respect de la tranquillité publique, en instituant au sein de chacun d’entre eux une commission sécurité-citoyenneté.

Voir plus

Valérie Hamon (LO)
Valérie Hamon (LO)

Pas de proposition sur ce sujet.

"Les problèmes des couches populaires n'ont pas de solution locale" (O.-F., 03/03/14)

"Les problèmes des couches populaires n'ont pas de solution locale. Nos candidats ne se présentent pas au nom d'une meilleure gestion de la municipalité" (O.-F., 03/03/14)

Voir plus

Rémy Lescure
Rémy Lescure

Assurer une présence continue de la police municipale dans les quartiers, plutôt que de multiplier les caméras de vidéosurveillance.

1- Doublement des effectifs de la police municipale. De nouvelles missions de vivre ensemble pour des policiers formés. Installation d’un bureau de police municipale permanent dans les directions de quartier,

2- Video-surveillance qui déplace les pratiques délinquantes. Nous demandons une étude indépendante pour en mesurer exactement les effets.

3- Création d’un numéro de téléphone unique pour signaler les nuisances et incivilités.

4- Favoriser l’adoption de chartes de quartier établissant les règles de la vie commune (nuisances sonores, occupation de l’espace public...).

Voir plus

Gérard de Mellon (FN)
Gérard de Mellon (FN)

Renforcer la police municipale pour sécuriser l'espace public, lutter contre les trafics et les squats, recourir plus intensément à la vidéosurveillance.

1-Renforcer la police municipale en la dotant d'armes non létales (Taser etc..) et en l'affectant prioritairement à la sécurisation de l'espace public

2-Pratiquer la tolérance zéro "pour la mendicité agressive et tous les trafics"

3-Accroître significativement le réseau de vidéosurveillance

4-Adopter une politique volontariste contre les squats et les nomades

Voir plus

Alexandre Noury (S&P)
Alexandre Noury (S&P)

L’insécurité sociale actuelle crée l’insécurité des biens et des personnes. C’est d’abord contre elle, à la source, qu’il faut lutter.

1- Création d’emplois qualifiés à travers le projet de ré-industrialisation.

2- Une vraie lutte contre les drogues (sensibilisation des jeunes et de leurs parents aux conduites à risque).

3- Des stages de formation aux premiers secours pour les jeunes (apprendre l’utilisation de défibrillateur cardiaque et de l’extincteur).

4- La création d’une brigade de nuit (service de police municipale ouvert la nuit).

Voir plus

Caroline Ollivro (RBE)
Caroline Ollivro (RBE)

Se donner les moyens d’assurer la sécurité de tous

1- Nous répondrons favorablement à la demande de formation et d'équipement nouveau de la police municipale.

2- Élargir le service de la police municipale en nocturne.

3- Une caserne de pompiers centre-ville pourrait être implantée par exemple près de la Cité judiciaire, sur les terrains militaires, après discussions avec l'Armée.

Voir plus

Pierre Priet (POI)
Pierre Priet (POI)

Quand on ouvre la porte d’une école, on ferme une prison.

1- Nous fermerons le centre de rétention, véritable indignité mis en place par la loi du 10 octobre 1981.

2- Nous sommes opposés à toute action visant à maintenir la tranquillité qui serait financées par les habitants, ce qui ne pourrait conduire qu’à des milices et des ghettos.

Voir plus

Matthieu Theurier (EELV/FG)
Matthieu Theurier (EELV/FG)

En matière de sécurité, la réponse n'est pas la répression. De vraies solutions doivent être trouvées. Il faut aborder le problème globalement.

1- L’action de la police municipale sera basée sur la médiation de voisinage et la prévention par l’îlotage.

2- Nous mettrons en place des alternatives à la vidéosurveillance.

3- Organiser des marches exploratoires dans les quartiers afin d’identifier et de corriger les situations problématiques.

Voir plus

Éducation :

Nathalie Appéré (PS)
Nathalie Appéré (PS)

L’éducation sera le pivot de l’intervention publique pour combattre les injustices.

1- Créer de nouvelles places d'accueil pour la petite enfance, à travers notamment l'ouverture de 4 nouvelles crèches collectives.

2- Ouvrir de nouvelles classes passerelles dans les quartiers prioritaires pour l'accueil des enfants de 2 ans.

3- Ouvrir deux nouvelles écoles et poursuivre la rénovation des écoles existantes.

4- Poursuivre un investissement fort dans les activités péri et extra-scolaires pour permettre la réussite du plus grand nombre d'élèves.

Voir plus

Bruno Chavanat (UDI)
Bruno Chavanat (UDI)

A Rennes, l'ambition éducative fait consensus mais le taux d'échec scolaire reste élevé dans les zones urbaines sensibles, la réforme des rythmes scolaires a été bâclée. Autant de défis à relever.

1- Redonner la parole aux parents, enseignants et associations pour la mise en oeuvre de la réforme des rythmes scolaires : en engageant dès le mois d'avril une concertation sur l'adaptation des horaires.

2- Assurer une égalité de traitement pour tous les enfants rennais, quel que soit leur lieu de scolarité, enseignement public, privé sous contrat, filière d’enseignement en breton.

3- Créer un « service volontaire rennais » en lien avec l’université, les associations étudiantes et les associations rennaises.

4- Ouvrir l'Université sur la ville en la dotant, à l’occasion de la fusion Rennes 1/ Rennes 2, d’un siège nouveau, central et ouvert au public permettant de découvrir les collections scientifiques.

Voir plus

Valérie Hamon (LO)
Valérie Hamon (LO)

Pas de proposition sur ce sujet.

"Les problèmes des couches populaires n'ont pas de solution locale" (O.-F., 03/03/14)

"Les problèmes des couches populaires n'ont pas de solution locale. Nos candidats ne se présentent pas au nom d'une meilleure gestion de la municipalité" (O.-F., 03/03/14)

Voir plus

Rémy Lescure
Rémy Lescure

Outiller la jeunesse pour affronter les défis de l’avenir.

1- Un conseil municipal des jeunes.

2- Rediriger une partie des budgets affectés au péri-scolaire vers des actions d’accompagnement scolaires.

3- Promouvoir des écoles à taille humaine pour lutter contre les problèmes de violence scolaire et pour le bien-être des enfants.

4- Soutenir les projets permettant l’accroissement du nombre de places disponibles pour la garde des jeunes enfants en diversifiant l’offre.

Voir plus

Gérard de Mellon (FN)
Gérard de Mellon (FN)


Lutter contre "l’endoctrinement de nos enfants (théorie du genre, etc.)", surseoir à l'application de la réforme sur les rythmes scolaires.


1-surseoir immédiatement à l’application de la réforme des rythmes scolaires

2-Refuser "l’endoctrinement de nos enfants (théorie du genre, etc.)"

3-recourir à des étudiants volontaires pour apporter une aide bénévole aux élève en difficulté

4-Maintenant la présence d’aliments à base de porc dans les cantines

Voir plus

Alexandre Noury (S&P)
Alexandre Noury (S&P)

Accès de tous les enfants à l'instruction et à la culture la plus développée, quelque soit l'origine sociale

1-Profiter de la réforme scolaire pour permettre à chaque enfant d'apprendre à jouer d'un instrument de musique dans un orchestre et à chanter dans une chorale. La moitié du million d'euros alloué aux Transmusicales nous permettra d'équiper les 59 écoles élémentaires.

2-Mettre en place des « petits cours de philosophie » dans les classes maternelles où les enfants apprennent à discuter ensemble sur des sujets simples comme « qu'est ce qu'un ami ? », « qu'est ce que la liberté ? ».

Voir plus

Caroline Ollivro (RBE)
Caroline Ollivro (RBE)

L'ambition de former les enfants en s'inspirant des meilleurs systèmes éducatifs européens.

1- Trilinguisme (anglais, français, breton) dès la maternelle (apprentissage plus ludique des langues sur le temps périscolaire)

2- Création d'une filière d'excellence avec le collège universitaire breton (attribution de bourses aux étudiants les plus méritants, pour étudier dans les universités étrangères réputées)

Voir plus

Pierre Priet (POI)
Pierre Priet (POI)

L'école publique et sa défense contre les nouveaux rythmes scolaires qui remettent en cause son caractère, national, laïc et gratuit sont une priorité.

1- Stopper l'application à la rentrée de la réforme des rythmes scolaires.

2- Nous nous sommes prononcé contre la fusions des universités Rennes 1 et rennes 2, pour la défenses de tous les postes et de toutes les filières.

3- Réouverture de l'école Kennedy, puisque notre objectif est la baisse des effectifs par classe.

Voir plus

Matthieu Theurier (EELV/FG)
Matthieu Theurier (EELV/FG)

L’éducation est la garantie d’une société harmonieuse et solidaire. A Rennes, il est temps de porter de nouveaux projets éducatifs innovants.

1- Revoir la mise en place des nouveaux rythmes scolaires.

2- Ouvrir de nouvelles places de crèches et organiser une véritable transparence dans leur
attribution est aussi une priorité.

3- Abaisser le seuil d’émission aux ondes électro-magnétiques (wifi, 3G, 4G) sur tout le territoire de Rennes, pour protéger la santé des enfants.

4- Passer progressivement à une alimentation 100 % bio ou local dans les cantines scolaires.

Voir plus