La piscine Saint-Georges prend-elle l’eau ?

La piscine Saint-Georges prend-elle l’eau ? La formulation peut prêter à sourire mais les services municipaux de la ville de Rennes se penchent réellement sur la question. Ces derniers ont en effet lancé une opération pour réaliser un état des lieux précis de l’équipement.

Construite entre 1923 et 1926 sur les plans de l’architecte Emmanuel Leray et classée aux Monuments Historiques depuis 2016, cette dernière n’a pas, depuis son inauguration, subi de rénovation d’ensemble majeure. Et cela s’en ressent fortement…

SantaCruz@PiscineStGeorges-alter1fo (9)
SantaCruz @ PiscineStGeorges

En effet, la Direction des Projets d’Équipements Publics a constaté plusieurs faiblesses que nous reproduisons ci-dessous :

  • une dégradation de l’enveloppe du bâtiment du point de vue du bâti ;
  • un mauvais état général des ouvertures et des châssis vitrés ;
  • l’apparition d’éclats de béton sur l’ensemble des façades surtout au niveau des appuis de fenêtre et également dans le plenum sur la voûte ;
  • de gros problèmes d’étanchéité au niveau de la toiture, constituée d’une voûte de béton armé à pénétration ;
  • l’apparition régulière de fissures sur les parois du bassin ;
  • quasi-inexistence des systèmes de traitement d’air et de chauffage, favorisant par voie de conséquence l’effet de condensation et d’inconfort pour les usagers ;
  • des doutes sur la performance du système de traitement d’eau et des performances énergétiques ;

Bref, la piscine Saint-Georges aurait bien besoin d’une cure de jouvence ! La ville lance donc un état des lieux précis afin d’envisager « un projet de restauration dont l’objectif serait d’obtenir un bâtiment rénové, fonctionnel et tenant compte au maximum des normes et réglementations actuelles. »