« C’est l’histoire des mecs… »

Ouest-France propose actuellement des hors-séries intitulés « 50 personnages de l’Histoire de France, expliqués au plus jeunes ». A l’intérieur de chacun d’eux, on retrouve des biographies de personnalités historiques.

Mais si l’on y prête attention, on remarque que seulement 10% d’entre elles sont consacrées à des femmes, le reste (90%) aux hommes.

L’invisibilité des femmes comme sujet historique ne date pas d’hier. « Des femmes célèbres, il y en a plein. J’en possède une bibliothèque complète de ces livres qui présentent la vie de femmes formidables, martèle l’historienne Micheline Dumont. Les gens ne se rendent pas compte qu’il y a de l’idéologie et des constructions historiques qui font en sorte d’écarter les femmes de leur société »

Aucun scrupule donc à pointer de nouveau du doigt la rédaction du journal de l’Ouest  puisqu’elle s’est dotée récemment d’une charte afin de « traiter l’information avec le souci d’une représentation équilibrée des femmes et des hommes»

 

(alter1fo) → Un gros carton rouge pour Ouest-France… 
(alter1fo) → Des journalistes femmes interpellent « monsieur Ouest-France » !
Droits des femmes : le choc des mots et des photos à Ouest-France