Émission Music Machine #107 sur C-Lab : juillet 2019

 

Les Soucoupes Violentes donnent le ton, Music Machine était, est, et sera toujours In and Août, et on l’espère, toujours dans vos oreilles. La bande son de l’été peut démarrer, Magnéto Christophe, c’est parti. Rendez vous à la rentrée, avec déjà deux rendez vous prévus pour Septembre.

Bonne écoute !

PLAYLIST

Ryan Hamilton And The Harlequin Ghosts – This is the Sound – extrait : Bottoms up (Here’s to Goodbye)
Geoff Palmer – Pulling Out All the Stops – extrait : Everything Is Cool
Les Soucoupes Violentes – In & Août – extrait : Tout Ce Que Je Touche
The Raconteurs – Help Us Stranger  – extrait : Bored and Razed
Ulysses – On Safari – extrait : Bad Tattoo
The Black Keys – Let’s Rock  – extrait : Eagle Birds
Ty Segall  – First Taste  – extrait : Taste

Le morceau d’Isa : 
Alber Jupiter – We Are Just Floating In Spaceextrait : Uber en Colère

Oldies Juin 2000 :
Jurassic 5 – Improvise ( Concrete & Clay )
Queens Of The Stone Age – The Lost Art Of Keeping A Secret
The Dandy Warhols – Bohemian Like You

3 commentaires sur “Émission Music Machine #107 sur C-Lab : juillet 2019

  1. hopewell

    bonne programmation , pourtant ça commençait mal , 2 titres de power pop cuvee 2019 !? , c’est ça franchement le son power pop 2019 ? ! rien de nouveau sous le soleil , hyper formaté , bourrés de tics power pop previsible , on croirait les titres sorti de la naphtaline , des hibernatus power pop , (limite je regrette vista blue de sinistre memoire ) le premier groupe franchement ringard , le deuxieme un peu mieux mais pas brillant , j’aime le power pop , mais parlez moi plutot des plimsouls , des nerves , le premier phil seymour , the shoes etc bref des groupes de la fin 70 debut 80 , alors oui, grands disques grande periode power pop mais depuis ça radote franchement , christophe s’etonne que les medias ne s’uy interesse pas mais si je me base sur ce qu’il passe , ça ne donne pas envie d’aller voir plus loin ..apres il faut bien qu’il produise du bouquin , apres celui commis sur le garage , le power pop , c’est loqique ..faut bien bouffer … ya pas de sot metier ..
    les raconteurs , c’est le jack white que je prefere , a la fois melodique , puissant et inventif , titre tres bien, j’avais deja l’intention d’acheter l’album ça se confirme , les black keys bof , ça se repete , c’est moins bien qu’el camino , je passe mon chemin , j’ai l’impression que ce groupe a tout dit / l’instru post rock vraiment tres bien, on ne s’ennuie pas bien que ce soit un instrumental / qotsa titre genial , que ty segall aille se rabiler ! , la il ya un vrai songwriting et non pas du gloubi boulga , dandy warhols , excellent bien sur extrait du classique 13th ///// bonne vacances alors repos bien merité pour christophe dont la diction se bousculait un peu au portillon , l’auditeur devant remettre un peu les mots dans l’ordre a+

  2. hopewell

    petit oubli , les ulysses j’ai trouvé ça pas mal a+

  3. hopewell

    petit oubli les ulysses , j’ai trouvé ça pas mal a+

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires