Eat Your Toys et Prismo Perfect envoient le bois à Bars’n Rennes

BARS'N RENNES 2011 : EAT YOUR TOYS au SambreBars’n Rennes s’est déroulé cette fin de semaine avec pour ambition de mettre la scène locale à l’honneur. Après une before au Jardin Moderne jeudi soir pour présenter les groupes émergents qui travaillent toute l’année au Jardin Moderne, une vingtaine d’artistes et de groupes par jour se sont relayés dans une quinzaine de bars rennais pour une multitude de concerts mettant en avant la scène locale ce vendredi et ce samedi. C’est dans ce cadre que le Sambre a programmé deux groupes à suivre ce samedi soir : les Brestois de Prismo Perfect et les Rennais d’Eat your Toys.

Les deux groupes étaient déjà programmés aux dernières Trans Musicales et  Bruno Vanthournout nous avait soufflé en interview qu’il s’agissait sûrement de deux de ses groupes préférés en Bretagne actuellement.

C’est Prismo Perfect qui ouvre la soirée dans le sous-sol bien plein du Sambre. Le trio formé en 2009 et composé d’Adrien Venot (batterie), Brieuc Le Meur (basse) et Matthieu Venot (guitare, chant) avait déjà été repéré lors des Bars’n Brest en octobre dernier. On avait découvert quelques uns de leurs morceaux et notre cœur d’artichaut (on n’en est pas fier) s’était un peu emballé à cause du clip de Wired Feelings avec l’ours en peluche (làs, on ne résiste jamais à un ours en peluche). On avait peut être un peu classé trop vite la musique du trio dans la case pop-rock sympa mais un peu trop pop pour nous. On espérait davantage de noise et de dissonances. On attendait donc de voir le trio en live pour confirmer ou balayer d’un revers de disto nos premières impressions.

BARS'N RENNES 2011 - Prismo Perfect au SambreAvant de commencer, le groupe demande qui, dans la salle, est muni de bouchons d’oreilles. On se dit alors que le groupe risque d’envoyer davantage de puissance live que prévu et on s’en réjouit. Et c’est ce qui se passe. Les compositions mettent toujours en avant les mélodies (dans un style entre grunge et pop-rock nineties), mais en live, l’énergie dégagée par le groupe est bien plus prégnante. Le batteur tape fort et on n’est pas vraiment étonné quand on voit l’état de ses baguettes qui se désagrègent progressivement. Le guitariste brandit sa Gibson Sg au dessus de sa tête, pour décocher des accords noisy et trafique le son de sa guitare avec ses pédales d’effets. On est plutôt emballé par ces chansons.

On ne sait pas pourquoi, le son très nineties nous rappelle un de ces groupes locaux dont on était fan dans une autre région à 17 ans et dont on n’aurait manqué aucun concert pour rien au monde, dans les années 90’s justement. On se souvient d’être allé leur parler, souvent, à la fin des concerts. Et c’est un truc qui nous plait dans un événement comme Bars’n Rennes : aller écouter la scène locale, c’est pouvoir faire des rencontres, parler, échanger vraiment, avec des artistes accessibles. Et plus particulièrement dans les bars. Et c’est souvent grâce à ces échanges, à ces rencontres que naissent les jolies histoires.

BARS'N RENNES 2011 - Prismo Perfect au SambreOn apprécie d’autant plus le set de Prismo Perfect que le groupe ne se contente pas d’envoyer des compos de trois minutes entre mélodies grunge et pop rock à la Japanandroids ou No Age, mais installe des ambiances instrumentales, parfois plus psyché, parfois plus noise à l’intérieur de ses morceaux. Après un set plutôt court, leur morceau final s’achève sur une tonitruante fièvre rythmique percussive sur tous les toms et non plus seulement par le batteur, ce qui confirme bel et bien notre première impression : les compos du groupe gagnent réellement en puissance et en énergie en live. On passe un bon moment, alors que ce soir, on était plutôt d’abord venu pour voir les Eat your Toys.

BARS'N RENNES 2011 : EAT YOUR TOYS au SambreEn interview en décembre dernier avant leur passage aux Trans Musicales, les Eat your toys nous avaient expliqué que petit, David, le guitariste avait avalé un légo de travers. Le patronyme du groupe n’y serait pas étranger. On s’inquiétait donc de les voir programmés avec l’ours en peluche de Prismo Perfect, craignant un carnage… Fort heureusement, rien de terrible ne se passa, sinon du (très) bon son.

Le sous-sol du Sambre se remplit de nouveau et la chaleur monte d’un cran. Tout le monde ne peut pas rentrer et on distingue plusieurs paires de doc martens bloquées dans l’escalier. Sur scène les Eat your Toys sont quatre : basse-chant, batterie, guitare, clavier. On les avait connus trio en live, l’adjonction d’un clavier sur scène n’est pas non plus pour nous déplaire. On apprécie cette touche dark et mélancolique que le synthé apporte aux compositions. La basse, magistrale et cold, souvent mise en avant déroule un son post-punk à la fois glaçant et groovy, rapidement addictif.

BARS'N RENNES 2011 : EAT YOUR TOYS au SambreLa guitare n’est pas en reste et alterne riffs acérés et sons tantôt noisy tantôt plus clairs. Le batteur est impressionnant de maîtrise lui aussi. Parfois martial, parfois tout en finesse, parfois mélodique (on dirait qu’une mélodie se construit progressivement sur ses toms), il ne lâche rien. Devant, Vince assure vraiment au niveau du chant : sa voix à la fois rauque et réhaussée par la reverb’ donne une vraie profondeur aux morceaux. Il a une vraie présence et un réel charisme. Son chant, sans pour autant en faire des tonnes, est habité. C’est à la fois dark et dansant. Comme Joy Division ou Girls against Boys peuvent l’être. C’est d’ailleurs avec une cover de ce dernier groupe punk noise que les Eat your toys achèvent leur concert.

Au final, on est carrément emballé par la prestation des Eat your Toys. On ne l’a pas encore dit, mais le groupe est vraiment carré. Aucune imprécision technique, une vraie maîtrise tout au long du set. La classe transpire de leur prestation et on ne serait vraiment pas étonné que ces Rennais soient promis à un très bel avenir. C’est en tout cas tout le mal qu’on  leur souhaite.

Photos dans le noir : Caro


Retrouvez tous nos articles sur Bars’n Rennes.

____________________________________________

Pour en savoir plus : http://www.barsinrennes.com/m/

http://alter1fo.com/focus-sur-la-scene-rennaise-eat-your-toys-en-interview-25812

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires