[interview] Elsa Diringer : « l’humanité est quelque chose qui se gagne »

Dès les premières minutes du film Luna, Le spectateur est témoin d’un acte a priori irréparable. De ce traumatisme originel émerge la figure d’Alex (Rod Paradot, César du meilleur espoir masculin pour La tête haute), un jeune passionné de musique dont la rencontre avec Luna sera l’occasion d’un nouveau départ. Luna, c’est Laëtitia Clément, une actrice découverte par […]

Jack Burton dans les griffes de l’Arvor

Parmi toutes les excellentes raisons de vous rendre dans les salles obscures ce week-end, la projection à l'Arvor du merveilleux Jack Burton dans les griffes du mandarin de John Carpenter ne devrait pas être loin d’être la meilleure.

Soirée Jean-Baptiste Thoret @ festival 7ème lune

La cinquième édition de 7ème lune, festival international du court métrage de Rennes, aura lieu du 12 au 18 mars 2018. Il y aura plein de belles choses à y voir mais nous avons eu envie de vous inciter tout particulièrement à ne pas louper la soirée du jeudi 15 mars où une carte blanche est offerte au "dernier des cinéphiles", le journaliste, essayiste et cinéaste Jean-Baptiste Thoret.

[critique] Blade Runner 2049

Le cinéaste canadien Denis Villeneuve, suite au succès de Premier Contact, s'est vu confier la réalisation de Blade Runner 2049, prolongement du film séminal de Ridley Scott. Critique.

Sa Majesté… Laetitia Shériff de retour à l’Echonova

Courez (re)-découvrir la relecture de l’adaptation cinématographique du best-seller de William Golding Sa Majesté des Mouches (Peter Brook, 1963) par Lætitia Shériff et, en amont, rencontrez la musicienne pour un temps d'échange autour de son parcours, sa manière d’envisager la musique et la spécificité de la composition pour un ciné-concert...

[critique] Alien : Covenant

Cinq années après Prometheus, Ridley Scott reprend les commandes d'une saga qu'il a initiée en 1979. Avec Alien : Covenant, Ridley Scott prolonge des réflexions menées dans Prometheus.

Cinémaniacs : Murs trompeurs

Après nous avoir offert une plongée vertigineuse dans le très beau Abyss de James Cameron, Cinémaniacs se tourne cette semaine vers le documentaire. Sauf qu'il va falloir vous attendre à un certain nombre de surprise et de coups tordus puisque c'est le street artist ultra-connu Banksy qui est aux manettes.

Cinémaniacs : Les lumières de l’abysse

Après la détonante soirée de la semaine dernière consacrée à Walter Hill, Cinémaniacs vous offre la belle opportunité de voir ou revoir en copie 35 mm, un des plus beaux films de l'américain James Cameron : Abyss.