C’est l’histoire d’un bouquet… mystérieux, mi-triste.

Boulevard Paul Hutin-Desgrées

C’est l’histoire d’un bouquet de fleurs, accroché et scotché solidement autour d’un lampadaire à l’angle du boulevard Paul Hutin-Desgrees et de la rue de Châteaugiron. Composé de quelques roses, il est apparu discrètement au début de ce mois de novembre. Sa présence nous a immédiatement interpellés et depuis, plusieurs questions nous viennent à l’esprit. Qui l’a posé ? Quand ? Pour qui ? Pourquoi ? A quoi fait-il référence ?

Du coup, à chaque fois que nous passons devant, on s’imagine des choses et différents cas de figure même si le scénario d’une disparition d’un·e proche revient le plus souvent. Pourtant, les lieux de recueillements sont habituellement visibles et facilement identifiables grâce à un mot, une lettre ou un portrait laissé à côté (NDLR : voir nos exemples  ci-dessous). Or ici, rien. Nous avons pourtant fait le tour du lampadaire en regardant soigneusement partout, quitte à passer pour un hurluberlu par certain·e·s piéton·ne·s. Mais il a fallu se rendre à l’évidence. Il n’y a aucun indice, aucune information.

Rue de l’Alma – Hommage à Cyril, mort dans la rue.
Boulevard Louis Volclair – Hommage à Yanis, percuté mortellement par une camionnette.
Rue Vasselot – Hommage à Rachid, une belle personne.

Après quelques recherches, l’Observatoire Départemental de Sécurité Routière d’Ille-et-Vilaine nous apprend qu’un accident mortel s’est déroulé à l’aube du 04 novembre 2012, précisément à cet endroit. Un jeune homme de 25 ans, circulant en scooter, a été tué à la suite d’une collision violente avec une voiture. L’apparition du bouquet coïnciderait ainsi avec ce triste anniversaire, mais sans certitude aucune. Malgré tout, le souvenir et l’évocation de cette histoire tragique ajoute au mystère une émotion supplémentaire… Faisons attention à tous ces détails qui nous entourent.

Boulevard Paul Hutin-Desgrées

3 commentaires sur “C’est l’histoire d’un bouquet… mystérieux, mi-triste.

  1. Yves

    Bravo … tout simplement pour avoir essayé de comprendre pourquoi ce bouquet est là … interpellant … ou pas … passants et passantes … et pour rendre hommage à celle ou celui qui l’a installé là !

  2. Marc-35

    Je confirme car j’habite le quartier et depuis au moins 6 hiver un joli bouquet commémore un affreux accident.
    Merci pour avoir reporté à la mémoire le disparu mais aussi la dangerosité de ce carrefour.
    Marc

  3. Politistution

    Merci Yves, merci Marc pour ces mots !

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires