« Les Tribulations du Trésor de Rennes #2 » : Rue des Trésors

Les Tribulations du Trésor de Rennes (Où l’on narre un concours de beuverie herculéen, une chasse aux trésors multiséculaire, le « casse du siècle » et le Napoléon des détectives) Ce trésor-là est bien connu des historiens et archéologues de l’antique Condate… Jugez plutôt : le 26 mars 1774 on a découvert, rue de la monnaie à Rennes, l’un des plus copieux trésors jamais déterrés dans tout l’ancien monde romain. Un kilo trente et un grammes d’or pur, sous la forme d’un plateau de libations (la fameuse « Patère de Rennes ») accompagné de 94 pièces d’or, de 34 deniers d’argent et autres bijoux de même valeur et antiquité. Un fabuleux trésor, qui ne manquera pas d’attiser les plus violentes convoitises et les conciliabules les plus secrets. Son destin et son iconographie sont aussi rares que sa découverte, et peu connus des rennais(es) ! Ami(e)s lecteurs et lectrices, approchez ! Laissez-nous vous narrer les tribulations du trésor de Rennes…

« Les Tribulations du Trésor de Rennes #1 » : Les bacchanales rennaises, une tradition antique ?

En ces douloureux temps de confinement, la place des Lices a troqué ses rendez-vous festifs et ses célèbres « soirées cartables » du jeudi soir pour les non moins bruyants travaux du complexe hôtelier luxueux, coiffé d’un anachronique « roof top », bientôt aménagé dans l’ancien hôtel des monnaies voisin. Dès la réouverture des bars, […]

Les Tribulations du Trésor de Rennes (où l’on narre un concours de beuverie herculéen, une chasse aux trésors multiséculaire, le « casse du siècle » et le Napoléon des détectives)

Le 26 mars 1774, on a découvert, rue de la monnaie à Rennes, l’un des plus copieux trésors jamais déterrés dans tout l’ancien monde romain. Son destin et son iconographie sont aussi rares que sa découverte… et peu connus des Rennais(es) ! Ami(e)s lecteurs et lectrices, approchez ! Laissez-nous vous narrer les tribulations du trésor de Rennes…

[14 avril 2021] – Un jour, une photo : « Ce soir, 37 personnes dont 24 enfants dormiront dans les rues de Rennes »

Place de la Mairie, Okay, okay… l’hébergement d’urgence est une compétence de l’état. OK. Mais une fois dit cela, que fait-on, maintenant et concrètement, pour venir en aide à ces familles parfois avec de jeunes enfants sans solution d’hébergement, et à ces mineur·es isolé·es remis·es à la rue chaque semaine par le département source ? […]

Sinon, à part discriminer, ça sert à quoi un portillon, en vrai ?

Plusieurs mois se sont écoulés depuis leur mise en service, et pourtant, malgré des alertes répétées, les portillons du métro rennais continuent invariablement d’être un obstacle pour les personnes à mobilité réduite, principalement pour celles qui se déplacent en fauteuil roulant. Le constat est amer et sans appel pour le collectif “ON EXISTE” qui regroupe […]

À Rennes, les noms des rues se féminisent (un peu…)

Au dernier conseil municipal en date du 29 mars, huit nouveaux espaces publics ont été dénommés. Tous en l'honneur de femmes célèbres et inspirantes. On retrouve Bertina Lopes, Wangari Muta Maathai, Joséphine Baker, Hélène Duc, Juliette Gréco, Flora Nwapa, Marguerite Duras et Annaig Renault.

[03 avril 2021] – Un jour, une photo : « Imparfait », le projet de Fabienne Radi sur les quais Aristide Briand

Quai Aristide Briand, Fabienne Radi vit et travaille à Genève. Elle publie des essais et des fictions, et fait des éditions d’artiste (posters, livres, disque). Son projet Imparfait doit se lire à voix haute. Il joue avec des noms de famille de gens plus ou moins célèbres venant d’univers différents : cinéma, politique, chanson, art […]

[27 mars 2021] – Un jour, une photo : « Prix choc »

Rue de Châteaugiron, Par l’artiste Mardi Noir. +d’1fos → https://mardinoir.blogspot.com/   « Une image vaut mieux que mille mots ». Cette rubrique à Alter1fo, « 1 jour, 1 photo » n’ira pas à l’encontre de la citation de Confucius puisqu’elle laisse une place importante aux instantanés de vie figés par les appareils photographiques et le […]