Attention, « Peinture fraîche » sur les murs de la ville !

Depuis quelques semaines, une personne s’amuse à coller des inscriptions « Peinture fraîche » sur le mobilier urbain du centre-ville de Rennes ou sur les façades de bâtiments, comme le montre notre photo prise rue Saint-Louis. Précisément, nous les avons vu scotchées sur une poubelle du Mail Mitterrand, sur une balustrade du pont juxtaposant le quai Émile Zola et sur la devanture d’un immeuble, rue Vasselot. Bien sûr, ces avertissements sont totalement factices puisqu’ à chaque fois, aucune rénovation n’a eu lieu.

Faut-il interpréter ces messages comme un vibrant hommage à l’artiste Deana Kolenčiková1 qui a peint une fresque murale de 3m de large et reprenant le même slogan « Peinture fraiche » ? Faut-il y voir une dénonciation d’une ville en perpétuel chantier ou bien y entendre une réponse « pleine de fraicheur » aux propos de Nathalie Appéré qui avouait sa « fascination pour le nombre de grues » présentes dans la capitale bretonne ? Pire, et cela serait moins drôle, ne seraient-ce que de simples erreurs d’étourderies ? Pour l’instant, impossible de le dire… gardons l’œil ouvert.

Peinture Fraîche, rue Saint-Louis. Rennes

1 Merci à l’artiste Mardi Noir pour nous avoir donné cette information.

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires